Le clan Al-Walid sort du silence — Vente OM

Vente OM : le clan Al-Walid sort du silence

Ligue 1 : L'entourage du milliardaire saoudien Al-Walid dément un rachat de l'OM

De nombreux spécialistes assuraient pourtant que Frank McCourt était bel et bien en discussions avec le milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal afin de céder l'OM acheté en 2017.

" OM: le mirage Al-Walid ".

Relancée le mois dernier, la rumeur de la vente de l'Olympique de Marseille à un richissime saoudien a vécu. Il ne restait plus qu'à trouver un accord sur les 250 millions d'euros, dont 150 millions d'euros pour les passifs, réclamés par l'Américain et à régler l'épineuse question du stade Orange Vélodrome.

Al-Walid ben Talal et son entourage se montraient a contrario discret sur le sujet. "Il n'aime pas le football", a indiqué son entourage dans les colonnes de La Provence.

Le quotidien régional s'est entretenu avec un proche conseiller de Franck McCourt qui dément la vente de l'OM et surtout par un saoudien: " McCourt ne veut pas vendre le club et, si c'était le cas, Al-Walid n'achèterait pas. D'autres rumeurs indiquaient qu' Al-Walid ben Talal n'était qu'une couverture dans cette histoire et que le véritable intéressé par un rachat de l'Olympique de Marseille était Mohamed ben Salman, prince héritier et vice-premier ministre d'Arabie Saoudite. "Il a suffisamment d'emmerdes pour ne pas se mettre dans le foot", a ainsi affirmé un connaisseur du dossier, précisant que seuls des fonds d'investissement pouvaient être intéressés par un rachat du club olympien.

La rumeur saoudienne a rapidement été démentie par Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, mais cela n'a pas mis fin aux spéculations, beaucoup voyant dans ces démentis une simple communication de façade. "En revanche, il y a l'appétit des fonds d'investissement".

Dernières nouvelles