Un nouveau suspect identifié — Affaire Maddie

Madeleine Mc Cann a disparu de sa chambre le 3 mai 2007 dans la petite station balnéaire de Praia da Luz dans le sud du Portugal

Madeleine Mc Cann a disparu de sa chambre le 3 mai 2007 dans la petite station balnéaire de Praia da Luz dans le sud du Portugal

Le suspect, qui purge actuellement une peine de prison pour crime sexuel, a déjà été condamné pour avoir sexuellement abusé de petites filles et vivait entre 1995 et 2007 en Algarve dans une maison située entre Lagos et Praia da Luz. Cela montre que contrairement à d'autres thèses qui la pensent possiblement toujours en vie 13 ans après sa disparition, les enquêteurs allemands, eux, penchent pour une thèse plus pessimiste.

"Le parquet de Brunswick enquête sur un Allemand de 43 ans soupçonné de meurtre". En décembre 2019, il a de nouveau été condamné à sept ans de prison, pour le viol d'une femme américaine de 72 ans. Il s'est aussi fait remarquer pour d'autres délits, tels que conduite sans permis, vol, et ébriété publique, selon les recherches du magazine. Dans cet appel à témoins, diffusé à la télévision allemande dans une émission bien connue qui relaie des faits-divers non résolus, le procureur de Brunswick en Basse-Saxe et la police criminelle dont le siège se trouve à Wiesbaden près de Francfort, demandent ouvertement si quelqu'un sait quelque chose sur le lieu où se trouve le corps.

Il a déclaré au programme Radio 4 Today de la BBC qu'en son temps impliqué dans l'affaire, il ne se souvenait pas d'une telle concentration sur une personne, et a souligné que la famille croyait que seules "deux ou trois personnes maximum sur la planète" savaient ce qui s'était passé. à Madeleine. "(.) Mais ils sont réalistes et ils disent que, quelle que soit l'issue de cet appel à témoins (.), ils ont besoin de savoir pour retrouver la paix".

La police portugaise avait classé l'affaire en 2008, après 14 mois d'investigations durant lesquels les parents de la petite fille avaient été mis en examen, puis blanchis.

La police britannique avait ouvert sa propre enquête en juillet 2013, mais Scotland Yard avait depuis réduit drastiquement le nombre d'enquêteurs mobilisés sur cette affaire. De son côté, la justice portugaise a indiqué poursuivre l'enquête et mener des auditions de témoins dans le cadre de l'enquête. D'abord, plusieurs preuves suggèrent que ce ressortissant allemand, qui travaillait dans la restauration, aurait aussi commis "des cambriolages dans des complexes hôteliers et des appartements de vacances".

L'appel à renseignement porte notamment sur deux numéros de téléphone ainsi que deux véhicules qu'il aurait utilisés: une Jaguar XJR 6 de couleur sombre immatriculée à Augsbourg, en Bavière, et un van Volkswagen T3 Westfalia blanc et jaune avec une plaque portugaise.

La police britannique, qui décrit le suspect comme un homme blanc d'environ 1,80 mètre, mince et aux "cheveux blonds courts" en 2007, a précisé qu'il aurait vécu dans ce van "pendant des jours, voire des semaines" et qu'il l'a peut-être utilisé le 3 mai 2007, jour de la disparition de Madeleine McCann.

Plusieurs journaux britanniques citent des propos tenus l'an dernier par l'ex-policier chargé de l'enquête, Goncalo Amaral.

Dernières nouvelles