IPhone 12 : Broadcom annonce implicitement une sortie décalée d’un trimestre

L’iPhone 12 aura un trimestre de retard (c’est Broadcom qui le dit)

iPhone 12 : Broadcom annonce implicitement une sortie décalée d’un trimestre

La pandémie mondiale du Covi-19 a eu un fort impact sur le marché de la téléphonie mobile.

Broadcom, fournisseur des puces WiFi pour les iPhone, a indiqué implicitement que l'iPhone 12 pourrait avoir un trimestre de retard par rapport aux dates de sortie habituelles. Si le quatrième semestre de l'année est mentionné, il y a quand même de grandes chances que l'iPhone 12 soit commercialisé en octobre prochain. La conséquence directe avait été de repousser la présentation de son dernier téléphone: l'iPhone SE 2020.

L'heure n'est plus vraiment à la fête aujourd'hui pour le patron de Broadcom, qui a dû annoncer aux investisseurs une baisse notable des revenus attendus par Broadcom au troisième trimestre de l'année 2020.

Si la citation du président de Broadcom ne nomme pas directement l'entreprise de Cupertino, le site Bloomberg rappelle que ce dernier nomme Apple de cette manière. La hausse des revenus n'aurait lieu qu'au trimestre d'après, ce qui suggère que les téléphones auront environ un trimestre de retard. Ces informations viennent recouper les quelques rumeurs qui ont fleuri durant le confinement. Traditionnellement, Broadcom reçoit des commandes pour la fourniture de composants pour l'iPhone au cours du mois de juillet, mais ce n'est pas le cas cette année. Cependant, la firme ne devrait pas supprimer la keynote de septembre pour ne pas perdre le rythme des conférences.

Dernières nouvelles