Le nombre de comptes piratés est beaucoup plus important — Switch

Nintendo Logo Large

Nintendo Network : 140 000 comptes supplémentaires ont été piratés

Nintendo a confirmé vouloir prendre de nouvelles mesures de sécurité, sans toutefois préciser la teneur de ces dernières. Des achats frauduleux avaient été effectués dans certains cas.

Le pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo estime désormais que 300 000 comptes de clients dans le monde ont été affectés par des piratages depuis début avril, un chiffre presque doublé par rapport à sa première estimation fin avril.

Il n'est donc pas question d'un nouveau piratage, mais bien d'une mise à jour du nombre de comptes piratés.

Nintendo explique avoir réinitialisé les mots de passes des comptes concernés, et que les propriétaires ont tous été avertis du problème.

En prenant le contrôle de ces comptes, les hackers ont réussi à mettre la main sur des informations personnelles des joueurs, notamment leur nom, adresse mail, date de naissance. Nintendo indique cependant qu'aucune coordonnée bancaire n'a été compromise.

Des achats frauduleux ont ainsi pu être réalisés, mais ils représenteraient une infime portion des transactions, selon le groupe, disant avoir déjà commencé à rembourser les victimes. Cela ne représente que 1% des comptes piratés, soit un peu moins de 3000 comptes. Nintendo a d'ailleurs remboursé les utilisateurs lésés. En attendant, elle recommande d'activer la validation en deux étapes sur son compte.

Dernières nouvelles