Un stéroïde réduirait la mortalité des cas les plus graves — Coronavirus

Royaume-uni: Un traitement contre le Covid-19 vient d’être trouv

Royaume-uni: Un traitement contre le Covid-19 vient d’être trouv

Surtout, insiste le ministre, les autorités sanitaires britanniques travaillent avec la National Health Service (NHS), le système de santé britannique, pour intégrer dès ce mardi après-midi le dexaméthasone dans les traitements standards.

"Le dexamethasone est le premier médicament dont on observe qu'il améliore la survie en cas de Covid-19", ont indiqué dans un communiqué les responsables du vaste essai britannique Recovery.Selon qui "une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement chez les patients placés sous ventilation artificielle".

Plus de détails suivront.

Un médicament d'une autre famille, l'antiviral remdésivir, a montré une certaine efficacité pour accélérer le rétablissement des malades hospitalisés pour cause de Covid-19.

Ce médicament est déjà utilisé pour ses puissants effets anti-inflammatoires et immunosuppresseurs.

Dans le cadre de l'essai Recovery, 2104 patients ont reçu ce traitement (par voie orale ou intraveineuse) pendant 10 jours.

" Le bénéfice en termes de survie est important chez les patients qui sont suffisamment malades pour avoir besoin d'oxygène, pour qui le dexaméthasone devrait désormais devenir le traitement de base ", estime Peter Horby, co-responsable de l'étude Recovery.

Selon le Vidal, guide de référence de professionnels de santé, les corticoïdes synthétiques - incluant la dexaméthasone - "diminuent (à forte dose) la réponse immunitaire".

Les chercheurs ont déterminé que le traitement a réduit d'un tiers la mortalité chez les malades placés sous ventilation artificielle. Même si on parle beaucoup de la chlroroquine, traitement controversé défendu notamment par le Pr Didier Raoult, d'autres médicaments sont prometteurs.

"C'est une avancée majeure dans la quête de nouvelles manières de traiter les malades du Covid", s'est réjoui dans un autre communiqué le professeur Stephen Powis, directeur médical du NHS, le service public de santé britannique.

Résultats: la dexamethasone réduit d'un tiers la mortalité des patients en réanimation, d'un cinquième la mortalité des patients sous oxygène et n'a pas de bénéfice chez les patients ne nécessitant pas d'aide respiratoire.

" Le dexaméthasone est peu coûteux, en vente libre, et peut être utilisé immédiatement pour sauver des vies dans le monde entier", ajoute ce professeur de maladies infectieuses au Département de médecine de Nuffield, Université d'Oxford.

Dans une vidéo postée sur son compte Twitter, le secrétaire d'État à la Santé Matt Hancock a précisé que le Royaume-Uni disposait de 200.000 traitements prêts à l'emploi stockés depuis mars. A en croire les chercheurs, si la Royaume-uni avait ce traitement au début de la pandémie de coronavirus, jusqu'à 5 000 vies auraient pu être sauvées.

Dernières nouvelles