Obama aide à lever 11 millions de dollars pour la campagne Biden

Barack Obama a participé à une collecte de fonds en faveur de Joe Biden

Barack Obama a participé à une collecte de fonds en faveur de Joe Biden

Et il porte un nom: Barack Obama.

Les chiffres du mois de mai, dévoilés ce dimanche 21 juin, donnent en effet l'avantage au candidat démocrate de 77 ans avec 80,8 millions de dollars engrangés contre 74 millions pour Trump.

"Je suis ici pour dire que l'aide est en route si nous faisons le travail, car il n'y a personne en qui j'ai plus confiance pour pouvoir guérir ce pays et se remettre sur la bonne voie que mon cher ami Joe Biden", a déclaré M. Obama, apparaissant sur un écran partagé avec le candidat présumé démocrate. C'est une affaire sérieuse.

"Mais, a encore déclaré Barack Obama, " ce qui me rend optimiste, c'est le fait qu'il y ait un grand sursaut à travers le pays, particulièrement chez les plus jeunes, qui disent non seulement qu'ils en ont assez de l'approche chaotique, désorganisée, mesquine du gouvernement, et qui ont plus qu'envie de s'attaquer aux défis qui pèsent sur ce pays depuis des siècles ". "Notre pays est meilleur, plus généreux et intelligent que ce que Donald Trump peut comprendre", a déclaré, quant à lui, Joe Biden.

Malgré une campagne brusquement paralysée en mars par la pandémie puis les mesures pour éviter la propagation du Covid-19 qu'il respecte à la lettre et l'empêchent d'organiser de grands événements sur le terrain, l'ancien vice-président a pris le large ces dernières semaines dans les sondages devant Donald Trump. Mais, sur le plan financier, il est parti avec un lourd retard sur Donald Trump, qui fait campagne pour sa réélection et lève des fonds depuis son arrivée à la Maison Blanche, en 2017.

Grâce à cet événement en ligne mettant en vedette un Barack Obama encore très populaire chez les démocrates, Joe Biden a récolté 7,6 millions de dollars versés par plus de 175.000 petits donateurs, soit un record pour sa campagne, selon son équipe. Le président américain dispose de deux fois plus de cash en réserve que son adversaire démocrate, avec 265 millions de dollars contre 118 millions.

Dernières nouvelles