Le mercato suspendu pendant un mois

Un retour des hostilités le 10 août

Lancer le diaporama Thiago Silva Cavani Meunier... le onze des joueurs libres en Ligue 1 +12

Dans ce cas, la FIFA autorise Saint-Étienne, l'OL et le PSG à engager des recrues qui seraient qualifiées pour la Coupe de France le 24 juillet et celle de la Ligue le 31, à la seule condition que leurs contrats soient signés avant le 9 juillet. Ce mercato franco-français aura des conséquences sur l'été des clubs français puisque selon les informations de L'Equipe, la FIFA a exigé que la France respecte une interruption du mercato d'une durée d'un mois au cœur de l'été afin de ne pas excéder une période de 12 semaines de transferts nationaux. Passé le 10 juillet, il faudra attendre mi-août et la réouverture pour espérer des mouvements.

On récapitule. Le mercato français a ouvert le 8 juin dernier, pour les transferts nationaux. Mais elle autorise la LFP a scindé la période des transferts en deux. L'instance du football va scinder en deux le mercato. Il resterait huit semaines à utiliser. Toujours selon L'Equipe, elles devraient s'étaler du 10 août environ au 5 octobre, la date à laquelle les championnats européens (qui ont poursuivi leur saison 2019-2020 jusqu'en juillet) auraient choisi de boucler leur marché d'intersaison.

Pour éviter de fermer son mercato avant ses concurrents, ce qui empêcherait les clubs français de compenser les départs de certains joueurs vers l'étranger, la LFP va donc s'adapter. Il ne pourra pas ouvrir avant le 10 Aout. Mais cela va compliquer la tâche des trois clubs qui vont jouer les finales de Coupe en juillet.

Mercato Losc: Une vente à 100 millions d'euros?

Dernières nouvelles