Chômage partiel, tabac, gaz... Ce qui change au 1er juillet 2020

Un buraliste de Foix en Ariège derrière son comptoir

Un buraliste de Foix en Ariège derrière son comptoir

92 % des chômeurs sont concernés soit environ 3 millions de personnes. Les prix des paquets de Camel, Fortuna ou News augmentent entre 10 et 20 centimes tandis que les prix de Winston vont légèrement baisser. Pour être mis en place, ce dispositif devra faire l'objet d'un accord de branche ou d'entreprise. Elle s'ajoute à la partie proportionnelle de l'allocation qui équivaut à 40,4% de l'ancien salaire (le salaire journalier de référence). Concrètement, les salariés seront rémunérés à 84% du salaire net avec un reste à charge de 15% pour l'entreprise pour une durée maximale de deux ans.

Une aide pour les entreprises de 8 000 euros pour les majeurs et 5 000 euros voit le jour lors d'embauche d'apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. La liste des buralistes partenaires est disponible ici. Ce dispositif vise à aider les entreprises "confrontées à une réduction d'activité durable qui n'est pas de nature à compromettre leur pérennité" en contrepartie d'engagements sur l'emploi. Les entreprises de plus de 250 salariés devront avoir plus de 5 % d'alternants dans leurs effectifs en 2021. Selon un arrêté publié le 12 juin au Journal officiel, la variation sera cependant moins marquée que celle de mars, date à laquelle le paquet le Marlboro Red (le plus vendu) a passé la barre des 10 euros. Mais le gouvernement, ainsi que la commission de régulation de l'énergie, ont préféré lisser la baisse jusqu'en février 2021, pour éviter que la probable future hausse se traduise à son tour par une envolée des prix. "Le mécanisme de lissage limite les hausses tarifaires qui pourraient intervenir au dernier trimestre tout en respectant le principe de couverture des coûts d'Engie ". Ce dispositif est testé dans une dizaine de départements depuis le début de l'année. Cela concerne notamment les factures de crèche, d'hôpital ou de cantine scolaire.

Pour réconcilier les Français avec le Plan d'épargne en actions et relancer un peu plus le financement des entreprises avec ce placement.

Par exemple, les frais d'ouverture seront limités à 10 euros. Il en va de même pour les frais de transfert dans un autre établissement, dont l'ensemble ne peut plus excéder 150 euros. Les nouveaux plafonds sont en hausse de 1,50% en moyenne et s'appliqueront aux baux d'habitation signés à partir du 1er juillet.

Ces montants dépendant du quartier de résidence, de l'époque de construction, ou encore du nombre de pièces.

A partir de ce mercredi, la France procède à une réouverture progressive de ses frontières extra-européennes. Cette liste de pays, fondée "en particulier" sur des critères épidémiologiques, a été adoptée mardi à l'issue d'un vote à la majorité qualifiée des pays de l'UE après de difficiles tractations, alors que débute la saison touristique estivale.

Les règles d'affichage pour les expositions aux ondes changent aussi.

Les équipements radioélectriques susceptibles d'être utilisés à proximité du corps humain vont devoir, au 1er juillet, rendre visible un débit d'absorption spécifique (DAS). Outre les appareils de téléphonie mobile, les appareils tels que tablettes, montres connectées, jouets radiocommandés, etc. sont aussi concernés par ce règlement. Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), certaines expertises mettent en évidence des effets biologiques sur l'activité cérébrale en cas d'exposition à un niveau de DAS supérieur à 2 W/kg.

Dernières nouvelles