Édouard Philippe passe la main — Matignon

Jean Castex l’inconnu de Matignon se présente aux Français

Jean Castex le nouveau premier ministre le 19 mai. Fred Dugit

Bien entendu, il ne serait pas prudent de juger un Premier ministre avant même ses premières initiatives. Il a été secrétaire général adjoint de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, un poste stratégique en lien permanent avec Matignon. Le président Emmanuel Macron change de tête et reprend la main sur l'action du gouvernement.

Homme de droite, il succède à Édouard Philippe, lui aussi homme de droite. A cette question, le président, après avoir beaucoup hésité, a finalement répondu: non. Mais s'il change de compagnon de route, il n'entend pas changer de direction. Mais je sais qu'il sera là pour appliquer la politique qu'Emmanuel Macron lui demandera d'appliquer.

Dans un court message adressé aux habitants de Prades (Pyrénées-Orientales), la commune dont il est le maire depuis 2008, Jean Castex, nommé Premier ministre ce vendredi, a expliqué pourquoi il avait accepté la proposition d'Emmanuel Macron.

Au sein de la droite, leurs familles d'origine les distinguent cependant. Son remplaçant doit être nommé dans les prochaines heures. Il a aussi été délégué interministériel aux Jeux olympiques de Paris 2024, a présidé l'Agence nationale du sport, avant de conseiller le gouvernement Philippe sur le déconfinement. C'est M.Castex qui a rédigé le plan de déconfinement du gouvernement pendant l'épidémie de Covid-19.

Le nouveau gouvernement devra "mettre en œuvre la nouvelle étape du quinquennat, le projet de reconstruction sociale, économique, environnementale et locale dont le président a exposé les grandes orientations lors de son allocution du 14 juin et qui s'est précisée au cours du cycle de consultations approfondies conduit au cours des dernières semaines", a souligné l'Élysée.

Bref, Jean Castex est rompu aux coulisses tumultueuses du pouvoir. Il a travaillé au ministère du Travail avec Xavier Bertrand et a conseillé Nicolas Sarkozy sur ces sujets. Sa connaissance du dialogue social sera mise à contribution pour relancer les discussions sur la réforme des retraites. Sur franceinfo, députée européenne France Insoumise Manon Aubry parle d'un "technocrate docile qui ne fera pas d'ombre à Emmanuel Macron". "Jean Castex n'est pas très politique, il a plus un profil de collaborateur de l'Elysée", analyse le politologue Benjamin Morel.

Sur une note plus personnelle, le nouveau locataire de Matignon a reconnu la "forte émotion " qui l'a saisie lorsque Emmanuel Macron lui a annoncé sa nomination, ainsi que "l'humilité " avec laquelle il a accueilli cette responsabilité face à laquelle "on ne peut pas se dérober ". Mais s'il coche de nombreuses cases, il n'incarne cependant pas l'élan écologiste souhaité par le chef de l'Etat.

Désormais libre, Edouard Philippe peut-il être une menace pour Emmanuel Macron? Or, le changement de Premier ministre intervient alors que la crise sanitaire n'est pas finie.

" La relation de confiance [entre les deux hommes] reste intacte ", fait-on savoir dans l'entourage d'Edouard Philippe.

Dernières nouvelles