Gendarme tuée : Mélanie Lemée a grandi dans l'Orne

Mélanie Lemée la jeune victime était une championne de judo

Mélanie Lemée la jeune victime était une championne de judo. Image Gendarmerie de Lot-et-Garonne

Ce samedi 4 juillet, en début de soirée, un automobiliste refuse de s'arrêter à un contrôle de la Gendarmerie nationale sur la commune de Colayrac, dans le département du Lot-et-Garonne. Alors qu'il avait été signalé aux forces de l'ordre, il a fait demi-tour devant ce barrage et a filé.

Mélanie Lemée était une grande judokate dans le club de sa ville natale. "Très grièvement blessée", elle est décédée malgré l'intervention des secours. "Lorsqu'il arrive sur le contrôle, le conducteur refuse à nouveau de s'arrêter, fait un écart pour éviter la herse déployée et quitte la chaussée". Une jeune femme gendarme âgée de 26 ans a perdu la vie suite à un contrôle routier effectué au niveau de la route départementale 813.

Percutée au niveau des membres inférieurs, la jeune femme qui faisait partie de la brigade de gendarmerie d'Aiguillon, a succombé à ses blessures, sans pouvoir être transportée, détaille la Dépêche du midi.

Le conducteur qui l'a heurté a été rapidement interpellé après les faits, il est en garde à vue. Une enquête est en cours, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez "ont appris avec une profonde émotion" le décès de cette gendarme et "présentent leurs sincères condoléances à sa famille, à ses proches, ainsi qu'à l'ensemble de ses camarades de la gendarmerie", ajoute le communiqué. "Les honneurs militaires lui seront rendus et la nation lui témoignera sa reconnaissance", a indiqué le Ministère de l'Intérieur ce dimanche dans un communiqué. Sur sa page Facebook, le groupement de gendarmerie du Lot-et-Garonne s'est dit "meurtri" par ce décès.

"Les circonstances tragiques de ce décès rappellent, une nouvelle fois, les dangers et les risques auxquels sont exposés les gendarmes et les policiers dans l'exécution de leurs missions", ajoutent-ils, en exprimant "leur soutien à l'ensemble des forces de sécurité intérieure".

On en sait un peu plus ce dimanche sur les circonstances de l'accident.

Selon la direction la Gendarmerie nationale, il s'agit du deuxième gendarme mort dans l'exercice de ses fonctions en 2020.

Dernières nouvelles