Les étudiants étrangers menacés d'expulsion — Etats-Unis

USA Les étudiants étrangers suivant des cours entièrement en ligne appelés à quitter le pays

Etudiants étrangers menacés d'expulsion des Etats-Unis en cas de cours en ligne

En rappel, l'administration de Donald Trump a annoncé lundi dernier qu'il n'autoriserait pas les étudiants étrangers à rester aux Etats-Unis si leurs universités décidaient, pour cause de pandémie, d'enseigner uniquement en ligne à la rentrée.

Plusieurs collèges et universités des Etats-Unis, plus récemment Harvard, ont annoncé leur intention de déplacer la plupart ou tous les cours en ligne cet automne en raison de la pandémie de Covid-19. Le MIT, dont le campus est voisin de celui de Harvard à Boston, recense lui près d'un tiers d'étudiants étrangers.

La SEVP déclare dans son annonce que les étudiants étrangers qui ne sont pas transférés dans les programmes en personne et qui resteront aux États-Unis vont enfreindre la loi.

Les étudiants qui suivent des programmes en personne seront autorisés à rester dans le pays, tandis que les écoles proposant des cours hybrides en ligne et en personne devront certifier que leurs programmes ne sont pas entièrement en ligne.

Selon eux, la décision du gouvernement Trump est "arbitraire et capricieuse " et ne "tient pas compte des aspects importants du problème ". Ils demandent au tribunal de l'empêcher d'entrer en vigueur.

Dernières nouvelles