Le Conseil d'Etat confirme la relégation en National 1 de l'US Orléans

Football: le Conseil d'Etat confirme la relégation en National 1 de l'US Orléans

Cette fois c'est sûr Claude Robin et l'USO évolueront bien en National 1 l'an prochain

À noter que le Conseil d'État a également débouté l'AC Ajaccio, troisième du dernier championnat de Ligue 2 et qui souhaitait disputer les barrages pour monter en L1.

Le Mans FC avait été entendu avec l'US Orléans vendredi 3 juillet 2020 par le Conseil d'État. " Le Conseil d'État a confirmé ce mardi la décision du Comex de la FFF de réformer le vote de l'assemblée générale de la LFP qui faisait passer le format de la Ligue 2 à 22 clubs pour la saison 2020-2021", expliquent dans un communiqué les deux clubs, lesquels ont pris acte de leur descente.

Les espoirs de Le Mans et d'Orléans ont été vains. Les deux clubs ont perdu leur combat et descendent de manière définitive en National 1. "Maintenant, place au football" écrivent les présidents des deux clubs, Thierry Gomez pour Le Mans et Philippe Boutron pour Orléans, qui acceptent donc la sentence.

Il reste à espérer que cette nouvelle saison pourra se jouer devant nos partenaires et nos supporters, et qu'elle pourra aller, cette fois-ci, à son terme afin de respecter une équité parfaite et de récompenser la performance sportive. "Même si nous continuons à penser que cette décision est aussi injuste que cruelle, nous prenons acte de cette décision", ont poursuivi les deux équipes, désormais tournées "à 100 % dans la préparation de la nouvelle saison".

Dernières nouvelles