Le groupe breton Beaumanoir rachète "La Halle"

Roland Beaumanoir PDG fondateur du groupe de distribution textile breton Beaumanoir

La Halle : la quasi-totalité de l'activité mode reprise, dont les magasins d'Auxerre et de Sens

Une vingtaine de candidats se sont présentés pour la reprise partielle de La Halle, ses 830 magasins et ses quelque 5 500 salariés, mais aucun ne souhaitait reprendre l'enseigne en totalité. Elle inclut également un des deux entrepôts logistiques: celui de Montierchaume, dans l'Indre, à l'origine exclu des premières propositions. Candidat malheureux à la reprise de Naf Naf, le groupe basé à Saint-Malo ajoute ainsi une corde à son arc avec, aux côtés de ses offres de mode "accessible " (Cache Cache, Bonobo, Bréal) et "premium accessible " (Morgan), une enseigne "petits prix " davantage tournée vers la famille.

Il s'est dit satisfait que "l'offre qu'[ils ont] défendue soit choisie par le tribunal: c'est celle qui préserve le plus d'emplois".

Le syndicat CFE CGC de La Halle a publié, sur sa page Facebook, la liste des magasins repris par "Beaumanoir, Chaussea et Chauss34 de manière officielle" dans le jugement du tribunal de commerce de Paris. Son magasin sera repris par Chaussea.

Avec cette acquisition, le groupe Beaumanoir compte se consolider sur l'e-commerce et prévoirait une enveloppe de 60 millions d'euros pour relancer l'enseigne.

Contactée par l'AFP, Claire Vigouroux, représentante FO pour La Halle, a estimé que "le tribunal (avait) pris la meilleure décision possible: ce sont les offres combinées qui préservent le plus d'emplois, c'est le meilleur mariage". La Halle, filiale du groupe Vivarte est en redressement judiciaire depuis le 2 juin suite à la fermeture de la totalité de ses magasins pendant les deux mois de confinement.

Depuis l'arrivée de Patrick Puy, spécialiste des restructurations, à la tête de Vivarte en juillet 2017, plusieurs enseignes (Chevignon, Cosmoparis, André, Kookaï, Naf Naf, Besson) ont été cédées.

Pour rappel, les magasins "La Halle", du groupe Vivarte, étaient en redressement judiciaire.

Dernières nouvelles