Coronavirus : voisine de l'Occitanie, la Gironde reste en "vulnérabilité modérée"

Obligation du masque dans les lieux clos: pourquoi la mesure n'entrera en vigueur qu'aux alentours du 1er août

Covid-19 : avec plus 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants, la Mayenne dépasse un seuil d'alerte

L'épidémie a pour l'instant fait plus de 30.000 victimes et contaminé au moins 170.000 personnes.

Afin de ne pas être noyé dans une nouvelle vague de Covid-19, le ministre de la Santé a simplifié l'accès au test de dépistage. D'autres territoires comme la Mayenne, la Gironde ou la région PACA présentent des signes inquiétants et sont observés à la loupe par les scientifiques. " Il y a un grand nombre de Franciliens qui souhaitent partir en vacances et qui veulent se faire tester avant de partir, ce qui veut dire qu'il y a un afflux massif de personnes qui veulent accéder aux laboratoires depuis quelques jours " a indiqué Olivier Véran sur France Inter.

La mairie de Château-Gontier a, quant à elle, rendu le port du masque obligatoire dans tous les établissements de la commune recevant du public, selon son site Internet.

Proposition acceptée par le préfet qui a annoncé le 16 juillet le port du masque obligatoire dans six communes de la région.

La Mayenne, qui compte plusieurs foyers de Covid-19, a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en sept jours, avait annoncé mercredi l'agence sanitaire Santé publique France (SpF). " Il y a des groupes de patients [clusters] identifiés, des chaînes de contamination qui sont traquées ", a-t-il insisté.

"Par ailleurs, le maire de Saint-Berthevin Yannick Borde a publié sur Twitter un arrêté municipal en date du 15 juillet rendant obligatoire le port du masque " pour les personnes de plus de 11 ans " dans les commerces, " tous lieux clos ou confinés ouverts au public", " dans les espaces publics à forte fréquentation potentielle et ceux à interactions humaines intenses " et " tous lieux impliquant une promiscuité immédiate ". "Ce cas s'est révélé après la fin de l'année scolaire" expliquent-ils.

Cette annonce intervient après l'intervention d'Olivier Veran, ministre de la Santé au sujet du département de la Mayenne où la situation devient préoccupante. Pour maintenir cette progression de l'épidémie, le ministre a demandé aux Français de rester responsables et vigilants.

Dernières nouvelles