Pourquoi Netflix dévisse en Bourse malgré des résultats records — Netflix

Netflix attire plus de 10 millions de nouveaux abonnés mais plonge en Bourse

Netflix a gagné en trois mois de confinement presque autant d’abonnés que pendant tout 2019

Netflix compte maintenant 192,5 millions d'abonnés.

"Cependant, comme attendu, la croissance ralentit au fur et à mesure que les consommateurs se remettent du choc initial du Covid et des mesures de restriction", souligne le groupe qui n'anticipe que 2,5 millions de nouveaux abonnés payants au troisième trimestre. Pourtant, l'entreprise a plus que doublé ses profits en gagnant 720 millions de dollars lors de ce deuxième trimestre 2020.

Le groupe a notamment dû faire face à des effets de change et à des changements au niveau fiscal.

À noter que les revenus trimestriels du groupe franchissent pour la première fois le seuil des 6 milliards de dollars, à 6,15 milliards (+25% sur un an), un chiffre légèrement supérieur aux attentes des analystes interrogés par Factset (6,08 milliards).

Netflix " reprend lentement ses productions dans de nombreuses régions du monde", selon son communiqué. "Ce changement rend formel ce qui était déjà informel - à savoir que Ted et moi partageons la direction de Netflix", a également déclaré Reed Hastings dans la lettre. Dans la mesure où les temps de production sont assez longs, les lancements de shows et de films originaux prévus pour 2020 sont dans l'ensemble restés intacts, affirme Netflix. Mais "les tendances actuelles sur les nouvelles infections créent plus d'incertitude" sur les projets aux États-Unis, remarque le groupe. Pour 2021, les sorties seront davantage concentrées sur le deuxième semestre.

Le géant du divertissement ne s'inquiète pas pour autant particulièrement de ce retard.

" La pandémie et les pauses de production ont un impact similaire sur nos concurrents et nos fournisseurs", avance la plateforme. Grâce à notre vaste bibliothèque de milliers de titres et nos recommandations fortes, nous pensons que la satisfaction de nos membres restera élevée.

" Même si les verrouillages sont assouplis et que de nouveaux concurrents commencent à étendre leurs services, Netflix étendra son avance en tant que premier arrêt pour le divertissement".

Le groupe ne dépend pas du sport, d'évènements en direct ou de la publicité et contrairement à d'autres nouveaux venus sur le marché, n'a pas " à gérer le délicat équilibre entre la vente de contenus à des partenaires historiques ou la mise en ligne de contenus sur un nouveau service de streaming", remarque le spécialiste.

Netflix a ajouté un flot de nouveaux abonnés au milieu de la pandémie de coronavirus et a également offert des indices à un éventuel successeur du PDG fondateur Reed Hastings, qui a nommé jeudi le directeur du contenu de la société, Ted Sarandos, en tant que co-PDG.

Vous avez aimé cet article?

Dernières nouvelles