Les émirats envoient leur première mission spatiale — Planète Mars

La sonde « Espoir » des Émirats vers Mars, a décollé du Japon

Les Émirats arabes unis lancent la «première mission arabe vers Mars» - vidéo

Un vaisseau spatial des Émirats arabes unis, nommé Amal (Hope), a été lancé lundi matin à partir du Japon, marquant le début de la première mission du monde arabe sur Mars. Alors une fois arrivée à destination, la sonde Al-Amal devrait faire le tour de la planète rouge en une année martienne, soit 687 jours terrestres.

Le décollage de cet engin spatial non habité, retransmis en ligne et en direct, a eu lieu comme prévu depuis le centre spatial de Tanegashima (sud-ouest du Japon) à 6h58 heure locale (dimanche, 23H58, en France), après deux reports la semaine dernière en raison du mauvais temps. Hope " ou Espoir, il s'agit de la première mission arabe sur la planète rouge.

Pour développer et construire la sonde Hope, les Emiratis et le centre spatial Mohammed Bin Rashid de Dubaï (MBRSC) ont travaillé avec des établissements d'enseignement américains. Ensuite, Yousuf Hamad Al Shaibani, directeur général du Centre spatial Mohammed bin Rashid de Dubaï a lui déclaré: "Cette mission est une étape importante pour les EAU et leur région". Il vise à fournir pour la première fois une image complète de l'atmosphère martienne, en étudiant les changements quotidiens et saisonniers.

Plus connus pour leurs immenses réserves de pétrole et de gaz naturel, leurs gratte-ciels et leur goût du luxe, les Emirats arabes unis ambitionnent de devenir un acteur majeur dans le domaine des sciences et des technologies. Il projette notamment d'établir une colonie humaine sur Mars d'ici à moins d'un siècle. Hazza al-Mansouri est devenu le premier Emirati dans l'espace en septembre dernier lorsqu'il s'est envolé pour la Station spatiale internationale. L'information a été rendue publique par Mitsubishi Heavy Industries, l'entreprise japonaise chargée d'assurer le lancement de la sonde.

Les Etats-Unis comptent faire décoller cet été leur rover martien le plus sophistiqué à ce jour, "Perseverance", qui va tenter d'y déterrer des preuves que des microbes vivaient sur cette planète il y a trois milliards et demi d'années.

Il a un plan ambitieux pour un règlement sur Mars d'ici 2117.

Dernières nouvelles