Nouvelle piste thérapeutique contre le Covid-19

Le médicament, SNG001, est une formulation d'une protéine antivirale naturelle appelée interféron bêta inhalée directement dans les poumons, dans l'espoir de stimuler une réponse immunitaire. Un médicament, baptisé SNG001 a été testé sur 101 patients, comme le rapporte Europe 1. En effet, trois personnes traitées avec le placebo sont morts (6%) alors qu'aucun décès n'a été déploré parmi ceux qui ont été traités avec le SNG001.

Comme cette étude a été réalisée sur un faible échantillon de patients, elle n'a pas fait l'objet d'une évaluation par un comité spécialisé. Richard Marsden, le directeur général de Synairgen a indiqué qu'il pourrait s'agir d'une "avancée majeure".

Si ces résultats se confirment, ils ouvriraient une nouvelle voie thérapeutique pour lutter contre le Sars-CoV-2. Le Pr Stephen Holgate, co-fondateur de Synairgen, a quant à lui souligné que ce traitement "restaure la capacité des poumons à neutraliser le virus ou toute mutation du virus ou co-infection avec un autre virus respiratoire tel que la grippe ou le VRS (un virus respiratoire commun, Ndlr), comme cela pourrait se produire en hiver en cas de résurgence du Covid-19".

Jusqu'alors seul un médicament, la dexaméthasone, a prouvé qu'il pouvait sauver des malades du Covid-19.

La société pharmaceutique britannique Synairgen a affirmé que son nouveau traitement contre les coronavirus respiratoires avait réduit le nombre de patients Covid-19 hospitalisés nécessitant des soins intensifs lors d'un essai clinique.

Dernières nouvelles