Coronavirus : Castex souhaite "éviter par-dessus tout le reconfinement général"

La police en intervention après la fusillade lundi matin boulevard Paul-Montel

La police en intervention après la fusillade lundi matin boulevard Paul-Montel

À l'occasion du déplacement de Jean Castex à Nice pour évoquer la question de la sécurité, Laurent Martin de Frémont en appelle sur franceinfo au Premier ministre.

La mesure aidera les forces de l'ordre à "appliquer une sanction sans délai" et devrait se montrer efficace "contre les points de revente qui gangrènent les quartiers", a affirmé Jean Castex, après avoir déambulé dans le quartier des Moulins, un haut lieu du trafic de drogue à Nice et théâtre de violences depuis plusieurs jours.

Aux côtés des ministres de l'Intérieur Gérald Darmanin et de la Justice Eric Dupond-Moretti, le Premier ministre a aussi annoncé, lors d'un discours prononcé en préfecture, la généralisation à la rentrée des amendes forfaitaires pour consommation de drogue.

Le chef du gouvernement, qui s'exprimait en présence du maire local, Christian Estrosi, a également annoncé la création de " 150 emplois supplémentaires pour renforcer l'action pénale de proximité " dès la fin 2020, ainsi que l'affectation de 60 policiers dans les prochaines semaines à Nice, cité où une fusillade a éclaté devant un supermarché en début de semaine.

Le chef du gouvernement a annoncé des renforts policiers à Nice: " Le président de la République a souhaité que 10 000 postes soient créés en 5 ans, à l'échelon national, au service d'une police plus visible ", a-t-il d'abord rappelé. "Nous assistons à une crise de l'autorité, estime ainsi le ministre de l'intérieur dans cet entretien, qui n'hésite pas à parler d'un "ensauvagement d'une certaine partie de la société ".

En parallèle, Jean Castex annoncé le lancement d'une expérimentation sur " l'extension des compétences de la police municipale ", insistant sur le renforcement de l'action de " proximité ".

" Pourquoi c'est toujours nous qui trinquons?"

"Il nous appartient de prouver que cette confiance est bien placée", s'est félicité aussitôt Christian Estrosi, qui a par ailleurs annoncé le recrutement de 80 policiers municipaux supplémentaires.

Ce samedi, peu avant la prise de parole du premier ministre, une source judiciaire a fait part de la découverte du corps d'un jeune homme dans un autre quartier sensible de la ville, l'Ariane.

Dernières nouvelles