Une journaliste apprend qu'elle a une tumeur grâce à une téléspectatrice attentive

Victoria évite le pire grâce à ce détail remarqué par une téléspectatrice Si elle ne m’avait pas contactée je n’aurais jamais appelé mon médecin

Instagram

C'était vraiment un coup de chance inouïe, comme l'a rapporté le New York Times le 25 juillet. Un rendez-vous avec un spécialiste de la thyroïde vient confirmer l'alerte: la jeune femme souffre d'un cancer qui se propage aux ganglions lymphatiques. Elle lui a demandé de la vérifier par mail et il s'est avéré qu'il s'agissait d'un cancer de la thyroïde.

VICTORIA PRICE La journaliste américaine Victoria Price, de la chaîne WFLA-TV en Floride. Je suis préoccupée par la grosseur sur votre cou. "Faites-vous examiner la thyroïde", a-t-elle écrit ajoutant que cela lui rappelait son cas.

Inquiétée par ce constat, la journaliste a donc décidé de le prendre au sérieux et a suivi son conseil en allant passer un examen. La mienne s'est avérée être un cancer.

Le 24 juillet, la journaliste a partagé la nouvelle sur Twitter et raconté qu'elle s'était sentie fatiguée pendant les derniers mois. Quelques jours après elle apprenait qu'elle avait un cancer de la thyroïde.

Elle n'a de plus pas manqué de remercier la téléspectatrice.

Dernières nouvelles