Le corps d'un enfant retrouvé dans un lac — Indre-et-Loire

Un agent de gendarmerie.- AFP

Un agent de gendarmerie.- AFPPlus

L'enfant de 6 ans avait disparu ce lundi.

L'enquête, ouverte pour homicide volontaire, a déjà permis de dégager de premiers éléments, permettant d'affirmer que le " décès est compatible avec la noyade", d'après le magistrat.

Son corps a été amené à l'institut médico-légal de Tours et une autopsie va être pratiquée. Ce sont les plongeurs de la brigade fluviale de la gendarmerie nationale qui ont retrouvé le corps en fin de matinée, ce mardi. En fin de journée, il a "échappé à la vigilance des éducateurs", a indiqué le procureur de la République de Tours.

"De nombreuses auditions sont en cours pour déterminer les faits", a ajouté Grégoire Dulin. Des investigations qui vont permettre de " déterminer à la fois les circonstances du drame et déterminer d'éventuelles responsabilités: est-ce qu'il y a eu un manquement à une obligation de sécurité, de prudence? ", a poursuivi Grégoire Dulin, à France Bleu". D'après les informations d'Europe 1, l'enfant âgé de 6 ans, placé à l'aide sociale à l'enfance, était en sortie de groupe avec son foyer quand son éducateur a perdu sa trace vers 18 heures.

Le petit garçon faisait partie d'un groupe de six mineurs âgés entre 6 et 14 ans, accompagnés d'un éducateur, qui ont profité du lac durant l'après-midi. Les personnes entendues ne sont pas placées en garde à vue, selon le parquet.

Vers 18h00, "l'enfant a échappé à la vigilance des éducateurs", a expliqué le procureur. Un important dispositif de recherches avait été mis en place ce lundi soir pour retrouver l'enfant.

Dernières nouvelles