Boy de la Tour vers la sortie — LFP

Nathalie Boy de la Tour la présidente de la LFP

Nathalie Boy de la Tour la présidente de la LFP

"Je n'ai pas de commentaires à faire ", a répondu poliment Gervais Martel ce mardi après-midi au sujet d'une éventuelle candidature à la présidence de la LFP.

Trois noms circulent déjà pour remplacer Nathalie Boy de la Tour au poste de président de la LFP. La dirigeante a décidé en ce début de semaine de ne pas briguer un second mandat. " C'est un choix mûrement réfléchi. J'ai été élue le 11 novembre 2016, nos statuts prévoient que les prochaines élections aient lieu quatre ans après, donc à l'automne", a-t-elle précisé dans des propos repris par L'Equipe.

Assurant avoir "d'autres projets et d'autres envies ", Nathalie Boy de la Tour tire néanmoins un bilan positif de ses quatre années à la tête de la Ligue. Je souhaite, après vingt ans dans le football sur lequel je compte garder un oeil avisé et attentif, passer à autre chose. Or, Michel Denisot ne serait pas contre un retour dans le monde du football.

Selon le journal, il dispose de soutien non négligeable, comme Noël Le Graët, qui l'a promu au poste de représentant de la FFF dans le conseil de la Ligue, mais aussi par Bertrand Desplats, président de Guingamp, aussi membre de l'UCPF, le syndicat de la L2. Vincent Labrune, ancien président de Marseille, se verrait bien revenir sur le devant de la scène. En coulisses donc, les clubs de Ligue 1 s'affaireraient pour trouver une formule gagnante, qui pourrait prendre la forme d'un duo.

Dernières nouvelles