Garmin victime d'une panne massive de ses services

Garmin pourrait avoir été victime du ransomware Wasted Locker opéré par le groupe de cybercriminels Evil Corp

Garmin pourrait avoir été victime du ransomware Wasted Locker opéré par le groupe de cybercriminels Evil Corp

Cinq jours après la cyberattaque, Garmin revient sur l'incident via un communiqué de presse et assure qu'il n'y a " aucune raison de penser que les données des clients, y compris les informations de paiement de Garmin Pay, ont été consultées, perdues ou volées ".

Il souligne que "bien que Garmin Connect ne soit pas accessible pendant la panne, les données d'activité physique, de santé et de bien-être collectées à partir des appareils Garmin pendant la panne sont stockées sur l'appareil et apparaîtront dans Garmin Connect une fois que l'utilisateur synchronisera son appareil".

Obligée d'interrompre ses services en ligne, la marque américaine explique que "cette panne affecte également nos centres d'appels": "Nous ne pouvons actuellement pas recevoir d'appels, de courriels ou de chats en ligne". Garmin n'a toujours pas précisé la nature de la panne, mais selon certains sites spécialisés, le groupe a été victime d'une attaque au "rançongiciel" ("ransomware").

"Nous subissons actuellement une panne qui affecte Garmin Connect".

"Nous nous efforçons de résoudre ce problème aussi vite que possible et nous nous excusons pour ce désagrément", ajoute l'entreprise.

Typiquement, ce type de logiciel malveillant bloque l'accès à un site ou un ordinateur jusqu'à ce que la victime envoie une somme d'argent contre la clé pour retrouver le contrôle.

L'application mobile Garmin Pilot, utilisée par les pilotes d'avion pour planifier leurs vols, était également inaccessible, tout comme le service flyGarmin, qui permet d'installer des bases de données aéronautiques.

Selon ZDNET, Garmin a été contraint de fermer un certain nombre de services cruciaux après qu'une attaque de ransomware a verrouillé certains des systèmes de production de l'entreprise sur son réseau interne.

Le site d'information technologique taïwanais iThome a publié un mémo interne envoyé par le personnel informatique de Garmin à ses usines taïwanaises annonçant deux jours de maintenance pour vendredi et samedi, résultat d'un "virus".

Dernières nouvelles