Herrera défend le club et ses supporters — PSG

Excédé par les

Ander Herrera : « La France entière attend que le PSG perde »

Arrivé il y a tout juste un an au Paris Saint-Germain, Ander Herrera (30 ans) a toujours défendu les ambitions du club, qui sont aussi les siennes. En effet, il a expliqué "Nous faisons de grandes choses en championnat et, à la première occasion, les haters ou la presse viennent chercher des problèmes ou cherchent à appuyer là où ça fait mal. C'est pourquoi, au sein du club, nous avons une mentalité "nous contre le reste du monde". Et parce que la réussite des uns entraîne souvent la jalousie des autres, le club fait l'objet de nombreuses critiques, notamment en France, comme le remarque l'Espagnol: "A l'intérieur, c'est un club normal, de tous les jours". À l'extérieur, on parle beaucoup, tout le monde regarde ce que nous faisons. "Toute la France attend que le PSG perde, que le PSG commette une erreur pour nous taper dessus, mais ce qui se vit à l'intérieur est totalement différent des apparences", a encore estimé l'ancien mancunien. "Il faut de la personnalité pour faire partie de ce club", s'est agacé le milieu pour le magazine Libero.

Par ailleurs, il a voulu valoriser le comportement de Neymar hors du terrain, avec une anecdote particulière dans un moment compliqué pour lui. "Les gens voient Neymar l'idole des masses, avec tout son environnement et tout ce qui l'entoure, mais c'est une personne formidable". J'ai eu deux blessures plus tôt dans la saison. Ensuite, j'ai eu des problèmes de quadriceps avant un match. J'étais dans le vestiaire plombé par la deuxième blessure et Ney s'est approché de moi. Les gens ne voient pas ces détails et j'aime les souligner.

Dernières nouvelles