International : Real : Benzema pense constamment au Ballon d'Or

Real Madrid: Karim Benzema affiche ses ambitions colossales pour le Ballon d’Or

Benzema pense au Ballon d’or « tout le temps »

Après sa superbe saison en Liga avec le Real Madrid (champion d'Espagne et auteur de 21 buts) - et avant de retrouver Manchester City en Ligue des champions dans 10 jours -, Karim Benzema a répondu à des questions envoyées par des fans dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube. "A la question "quels sont les cinq meilleurs dribbleurs du monde?", l'attaquant du Real Madrid n'a pas eu trop d'hésitation". Sauf que l'épidémie de Covid-19 est passée par là et que cette année 2020 sera un millésime sans la distinction suprême sur un plan individuel pour un footballeur. Mais ça ne veut pas dire que je suis tous les jours à me mettre dans la tête "Ballon d'Or, Ballon d'Or". "Je suis dans une période, il faut en profiter". "Mais tu es obligé d'y penser quand t'es joueur et compétiteur".

Très actif sur les réseaux sociaux durant le confinement, Karim Benzema a encore utilisé un de ses supports personnels pour partager avec ses fans.

Interrogé sur les entraîneurs qui ont eu le plus grand impact sur sa carrière, Benzema a eu du mal à en choisir un seul. Je veux être le meilleur joueur du monde footballistiquement. Cela dépend si c'est offensivement, au milieu ou derrière. "Il y a eu Cristiano Ronaldo, Kaka, Guti, Raul, Sergio Ramos..."

Pas davantage de noms quand il s'agit de pronostiquer les futurs cracks du football mondial: "Je ne sais pas car le foot va tellement vite, encore plus aujourd'hui". Puis il déclare: "Quelle que soit la raison, Benzema mérite plus, simplement parce qu'il est le joueur qui est venu comme le plus jeune des galactiques et est le dernier à rester dans l'équipe". "Je vais m'arrêter à Neymar.", a-t-il répondu. Quant à une éventuelle reconversion pour lui dans le costume d'entraîneur, il ne ferme ni n'ouvre réellement la porte: "Une carrière d'entraîneur, c'est un grand mot. C'est sûr que je m'y connais en ballon mais après, entraîneur, je pense que c'est encore plus dur que joueur donc on verra".

Dernières nouvelles