Jacqueline Sauvage est décédée dans le Loiret — Violence conjugales

Décès de Jacqueline Sauvage qui avait été graciée après avoir tué son mari violent

Décès de Jacqueline Sauvage qui avait été graciée après avoir tué son mari violent Sept à huit @TF1

Mettre une caméra sur son histoire, qui va être vue par des millions de gens, ça participe de sa réparation. "Il y a plein de Jacqueline Sauvage en France et dans le monde". Selon La République du Centre, Jacqueline Sauvage est décédée le 23 juillet dernier à La Selle-sur-le-Bied (Loiret), et ses obsèques se sont déroulées mardi, " dans la plus stricte intimité ", rapporte le quotidien. "Obligée de subir 47 ans durant, les atrocités commises par son conjoint contre elle et ses filles, elle était le symbole des violences faites aux femmes". En hommage, TF1 diffusera samedi à 16h35 le documentaire Jacqueline Sauvage, victime ou coupable? et la chaîne va mettre à disposition sur sa plateforme numérique MyTF1, dédiée aux rediffusions à la demande, les deux épisodes du téléfilm avec Muriel Robin. Pour les magistrats, Jacqueline Sauvage n'exprimait en effet aucun regret sur le geste meurtrier qu'elle avait eu et qui lui avait valu une condamnation à 10 années de réclusion criminelle. Une pétition "Libérez Jacqueline!" avait ainsi recueilli plus de 400.000 signatures. Respectant le souhait des proches, Me Tomasini n'a pas souhaité révéler les circonstances du décès, se contentant de constater que Jacqueline Sauvage "nous a quittés sans bruit, alors que son affaire a mobilisé toute la France dans un chaos retentissant". Face à la mobilisation, François Hollande l'avait graciée et elle était ressortie libre le 28 décembre 2016.

Après la sortie de prison de Jacqueline Sauvage, "on avait décidé d'arrêter le lien, sans le rompre, qu'on avait tissé pendant plusieurs mois parce que c'était trop douloureux: il fallait absolument que chacun reprenne sa vie, et que Jacqueline trouve sa place dans sa nouvelle vie", explique Eva Darlan. Le mot est même faible. Je suis choquée, très, très triste par ce qu'il faut savoir que Jacqueline a fait partie de ma vie, tout simplement. "C'est une personne avec qui on avait réussi à nouer des liens de confiance, presque d'amitié", confie-t-elle.

"Elle a éveillé les consciences".

Dernières nouvelles