Mercato OM : Une impasse qui n’aide pas

Kostas Mitroglou lors d'un OM-Dijon en novembre 2018

Kostas Mitroglou lors d'un OM-Dijon en novembre 2018

Cela ne fait pas partie des plans expliqués récemment par André Villas-Boas, qui privilégie le recrutement d'un latéral gauche et d'un attaquant, après avoir bouclé son milieu défensif (Pape Gueye) et son défenseur central (Leonardo Balerdi). A tel point que l'entraîneur de l'Olympique de Marseille n'a même pas pris la peine de le convoquer pour les stages et les matches de préparation.

" C'est un dossier mal gr, surtout que la crise actuelle ne va pas aider trouver une solution, s'tonne un proche du dossier contact par France Football". Il est du mais solide mentalement. Ce qui semble assez étonnant car le serbe qui ne sera pas cédé pour moins de 7 millions d'euros, n'a délivré que 8 passes décisives lors des trois dernières saisons de Bundesliga. Ce qui n'est pas sans poser problème alors que le club phocéen compte sur le mercato estival pour se débarrasser de son encombrant attaquant. "Il ne lâchera rien". Il lui reste un an de contrat et une petite somme pourrait convaincre ses dirigeants de le lâcher. Recruté fin août 2017 pour 15 M€ et 50 % du montant du transfert en cas de revente, le passage de Mitroglou symbolise les errements de l'OM Champions Project. Mais l'OM envisagerait une résiliation, le club étant tiré vers le bas par son important salaire, estimé à 350.000 euros/mois.

Dernières nouvelles