Naples, l’ex-agent d’Osimhen lâche ses vérités — Mercato

Mercato : 50ME pour Icardi, 60ME pour Osimhen, un prix scandaleux ?

Le transfert rocambolesque d’Osimhen

"Depuis le départ, il est bloqué sur l'idée d'évoluer en Serie A. Il m'avait dit que les problèmes de racisme lui faisaient peur et qu'il ne le sentait pas", a rappelé l'agent français dans un entretien publié sur le site de l'hebdomadaire France Football. Mais la base aurait été faussé avec le changement d'agent lors des négociations entre le joueur et le club italien. " Jean-Gérard Benoit Czajka, ancien agent d'Osimhen " Pour tout vous dire, Victor ne voulait pas aller en Italie.

Ce mardi, dans les colonnes de France Football, Jean-Gérard Benoit Czajka, qui représentait Osimhen depuis 2015, a livré ses vérités. Pour la formation italienne il s'agit d'un investissement record pour obtenir du LOSC qu'il accepte de vendre l'attaquant international nigérian de 21 ans. On n'achète pas un joueur 60 M€ en lui faisant passer sa visite médicale sans avoir déjà signé son contrat. l y a beaucoup de pression. Il y a ce William D'Avila qui doit lui faire la cour depuis un moment.

Reste désormais à savoir la suite qui sera donnée à cette affaire. "Il ne pouvait pas signer sans moi", raconte ainsi Jean-Gérard Benoit Czajka.

Démentant les rumeurs qui affirment qu'Osimhen l'a mis de côté en raison de sa gourmandise, Czajka a expliqué qu'il avait négocié une commission de 5 millions d'euros sur le transfert, soit 8% du total du contrat brut.

Victor Osimhen est un joueur de Naples. Et de conclure: "J'irai jusqu'au bout, ne serait-ce que pour tous ces agents victimes de situations similaires mais qui ne peuvent pas se défendre et qui perdent le fruit de tout leur travail durant des années". "Et s'il faut aller devant les tribunaux pour garder la face, nous y irons..."

Le lendemain, le 14 juillet, l'agent reçoit ainsi un mail "un email arrêtant brutalement et sans motif" son mandat de représentation avec Victor Osimhen, qui courrait jusqu'en janvier 2021. Je vais donc faire valoir mes droits au tribunal. "Après, il est très probable qu'on puisse me proposer un arrangement, chose que je n'accepterai pas".

Dernières nouvelles