Spectaculaire feu de forêt dans les Pyrénées-Atlantiques (photos et vidéos) — France

Un incendie s’est déclaré jeudi soir dans la forêt de Chiberta en plein centre d’Anglet dans les Pyrénées-Atlantiques contraignant à l’évacuation de dizaines d’habitations

Spectaculaire feu de forêt dans les Pyrénées-Atlantiques (photos et vidéos) — France

Ce feu, aux origines inconnues, avait consumé vers 22H30 au moins 40 hectares de pinède et en menaçait environ 100 autres, alors qu'au moins une maison a entièrement brûlé, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Des pompiers de Gironde, Lot-et-Garonne et Landes ont prêté main forte à leurs collègues des Pyrénées-Atlantiques et de nouveaux renforts de Haute-Garonne, du Gers et des Hautes-Pyrénées devaient arriver.

" Plusieurs dizaines d'hectares ont brûlé ", indiquait le maire Claude Olive.

Les pompiers devaient maintenir "une grande vigilance toute la nuit" dans ce secteur boisé de plus 250 hectares situé en pleine ville, entre le fleuve Adour et l'Atlantique, et bordé notamment par un parcours de golf et de luxueuses villas. Et que deux Canadairs, arrivés de Mérignac, intervenaient déjà sur place.

C'est aussi une centaine de personnes qui ont été évacuées, une centaine de foyers privés d'électricité et une quarantaine de personnes prises en charge au sein du gymnase El Hogar où elles y ont passées la nuit.

Selon le secrétaire général de la préfecture, cinq personnes, un policier et quatre habitants, ont été victimes d'intoxications légères liées aux fumées. Les sinistrés étaient dirigés vers des centres d'hébergement peu avant 22h.

Et puis le symbole de ce sinistre c'est le parc Izadia, ce parc écologique à l'entrée de la plage de la barre qui est en cendre ce matin. "Je suis triste et en colère". "J'avais les flammes à dix mètres!" "Dans le bas de ma rue, les flammes s'approchaient des maisons et elles étaient très vigoureuses, on est tous montés dans nos voitures", a indiqué une habitante à ce correspondant de l'AFP.

" À 20 h tout allait bien... D'habitude, ici, il y a jamais de vent", s'est exclamé l'habitant d'une maison en bout de rue, en lisière de forêt. Une enquête devrait être ouverte pour déterminer les causes de cette incendie dans cette forêt composée de pins, à une période où la densité de population est encore plus forte qu'à l'accoutumée.

Dernières nouvelles