Jean-Marc Morandini sera jugé pour corruption de mineur

L'animateur Jean Marc Morandini renvoyé en procès pour

L'animateur de télévision et radio Jean Marc Morandini en juillet 2016 à Paris

En mai dernier, le parquet de Paris demandait que Jean-Marc Morandini soit jugé devant le tribunal correctionel "pour corruption de mineur de plus de 15 ans".

Me Corinne Dreyfus-Schmidt, avocate de M. Morandini, n'a pas caché sa colère après ce renvoi en correctionnelle, dont elle a fait appel. La défense réclame également que l'intégralité des messages échangés par l'animateur avec le plaignant soit exploitée dans le dossier, et pas seulement une sélection. Le premier lui reproche des échanges extrêmement crus par SMS, et le second assure que Jean-Marc Morandini lui aurait demandé de se déshabiller afin de mimer une scène de masturbation.

Dans une autre affaire, Jean-Marc Morandini a été accusé de "harcèlement sexuel" et "travail dissimulé" par plusieurs comédiens en 2016, dans le cadre d'un article du magazine Les Inrocks sur des castings dénudés. Le producteur les aurait notamment incités à s'exhiber nus ou à envoyer des vidéos dans lesquelles ils se masturbaient.

Ces comédiens affirment que l'animateur et sa société "Ne Zappez pas!"

Saisi de cette plainte, le parquet de Paris avait classé sans suite son enquête en janvier 2017.

Dernières nouvelles