Formule 1. Racing Point fait le buzz à Silverstone

REUTERS Sergio Perez de l'écurie Racing Point

REUTERS Sergio Perez de l'écurie Racing Point

Il s'agit de Nico Hülkenberg, lui qui pilotait pour l'écurie Renault la saison dernière.

Le site internet'F1.com'a avancé que l'équipe Mercedes offrirait à Racing Point ses pilotes réservistes Stoffel Vandoorne et Esteban Gutierrez.

Embaucher Hulkenberg serait un excellent choix de la part de Racing Point qui aurait à sa disposition un pilote talentueux, ayant beaucoup d'expérience et qui connait très bien l'équipe pour y avoir piloté pendant deux années (entre 2014 et 2016).

Au lendemain de l'annonce du test positif pour Sergio Perez, qui le condamne à une quatorzaine l'éloignant des circuits pour les deux Grands Prix disputés à Silverstone, Racing Point a jeté son dévolu sur l'expérimenté pilote allemand, qui a participé à 177 Grands Prix de F1 sans jamais être monté sur un podium. Prévenu jeudi, il a débarqué illico à Silverstone, passé le test Covid obligatoire et, quelques minutes seulement avant le début de la première séance d'essais libre vendredi matin, s'est retrouvé sanglé dans sa monoplace. " Avec l'aide de l'organisateur local du Grand Prix de Grande-Bretagne, des autorités sanitaires locales et du délégué COVID-19 de la FIA, une initiative complète de 'track and trace' a été entreprise et tous les contacts étroits ont été mis en quarantaine".

Sergio Perez est à l'arrêt.

C'est donc Nico Hülkenberg (sorti par la grande porte et qui revient par la fenêtre) qui fait son retour en F1 et dont l'allemand va essayer d'exploiter au mieux cette opportunité pour éventuellement relancer sa carrière. Dans l'urgence, les dirigeants de l'équipe ont dû trouver un nouveau coéquipier à Lance Stroll. Le Canadien, fils du patron de l'écurie Lawrence Stroll, a terminé 4e lors du Grand Prix de Hongrie et Perez 7e. C'est une situation difficile pour Racing Point et Sergio. Cependant, d'après Canal +, Nico Hülkenberg est une autre piste envisagée.

Dernières nouvelles