Un ouragan fonce sur la Floride — Etats-Unis

L'ouragan Isaias s'abat sur les Bahamas avant la Floride, foyer de Covid-19

L’ouragan Isaias menace la Floride, déjà meurtrie par le Covid-19

Ces nouveaux chiffres sont publiés alors que la Floride se préparait à l'arrivée de la tempête tropicale Isaias, qui devrait redevenir un ouragan à l'approche de la partie sud-est de l'Etat ravagé par le virus.

Les prévisionnistes estiment qu'Isaias pourrait reprendre des forces et redevenir un ouragan en touchant les côtes de Floride où il va mettre à l'épreuve les services d'urgences d'un des États les plus affectés par l'épidémie de COVID-19 aux États-Unis.

"Ce sont des structures temporaires qui ne peuvent pas résister aux vents d'une tempête tropicale", avait expliqué l'agence de gestion des urgences de la Floride avant qu'Isaias ne prenne le statut d'ouragan. Dans la matinée de ce dimanche, la région avait déjà enduré de violentes rafales de pluies, relate Le Figaro.

"Nous commencerons à voir les impacts de la tempête ce soir, puis évidemment demain à demain soir", a déclaré samedi soir le gouverneur de la Floride Ron DeSantis.

Contrairement aux prévisions, la tempête n'avait toutefois pas regagné en vigueur dans la nuit au contact des eaux chaudes du détroit de Floride, a ajouté le NHC.

Il devrait "se renforcer dans la soirée (vendredi) et samedi matin" et "rester un ouragan dans les deux prochains jours", a précisé le NHC. Crew Dragon, qui transporte deux astronautes, doit amerrir dans le golfe du Mexique à 14h48.

Routes submergées par la boue, lignes haute-tension arrachées, arbres et végétations décapités, maisons inondées...

Sur cette image satellite prise ce vendredi à 6 h 40, l'ouragan Isaias est au-dessus de la République dominicaine.

Isaias a fait de nombreux dégâts en République dominicaine, dont ici à Hato Mayor, au nord-ouest de la capitale.

Vendredi 31 juillet, le gouverneur républicain de Floride a déclaré un état d'urgence pour les comtés de la côte est de l'Etat. Cela aidera notre Etat à répondre rapidement à n'importe quel dégâts, a tweeté M. DeSantis.

L'ouragan "pourrait apporter de fortes pluies dans le sud et l'est de la Floride à partir de vendredi", ce qui pourrait causer par endroits des "crues soudaines" et des "inondations dans les villes", a prévenu l'agence de gestion des urgences de la Floride.

Malgré la pandémie et les intempéries, les plages de la Floride sont fortement achalandées.

La Floride a déploré, vendredi, 257 décès en une journée, surpassant ainsi les bilans des jours précédents (253 morts jeudi, 216 mercredi, 186 mardi).

Elle compte par ailleurs plus de 480.000 cas détectés depuis le début de la pandémie, dépassant New York, longtemps épicentre de l'épidémie américaine au printemps, et se situant en deuxième position derrière la Californie, dont la population est deux fois plus importante.

La Floride s'est préparée à l'arrivée d'Isaias avec la fermeture de certains centres de dépistage du Covid-19 dès jeudi en fin de journée, " par précaution " selon les autorités.

Lorsque nous reprendrons les tests, il est très probable que nous constations une nouvelles flambée de cas, a redouté sur CNN Francis Suarez, le maire de Miami.

Dernières nouvelles