Un conducteur de scooter blesse trois policiers lors d'un contrôle — Montpellier

Montpellier: trois motards de la police blessés lors d'un contrôle routier un conducteur interpell

Un conducteur de scooter blesse trois policiers lors d'un contrôle — Montpellier

C'est un contrôle de vitesse de routine qui s'est terminé à l'hôpital pour trois policiers.

Trois motards de la police du commissariat de Montpellier (Hérault) étaient en contrôle routier de vitesse ce samedi en milieu de matinée sur l'avenue des Moulins, lorsqu'ils ont ordonné à un homme sur un scooter de s'arrêter relate le Métropolitain.

Samedi vers 10h, un jeune homme de 25 ans en scooter a été contrôlé à 103 km/h au lieu de 50 km/h à Montpellier (Hérault). Puis, arrivant à une quinzaine de mètres des policiers, il s'est remis délibérément à accélérer et il a foncé sur eux.

En procédant à l'interpellation du conducteur du scooter, à terre, un troisième policier s'est blessé à une main. Il roulait sans permis pour ce type de deux-roues de 500 cm3.

Le mis en cause qui est légèrement blessé suite à sa chute, a quant à lui été placé en garde à vue. L'un des policiers a été grièvement blessé.

Les deux policiers sont grièvement touchés: l'un a été gravement blessé aux jambes et au dos, le second à la hanche, au fémur et au dos indique France 3.

D'après l'information relayée France-Bleu, l'auteur des faits a été interpellé et placé en garde à vue.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a réagi dans un tweet, déclarant apporter son "soutien total à nos agents qui agissent au quotidien pour nous protéger". "Soutien total à nos agents qui agissent au quotidien pour nous protéger", a-t-il notamment écrit. Le syndicat de police Alliance a également haussé le ton, jugeant qu'il est "inconcevable que pour des délits aussi mineurs, on en arrive à de tels extrêmes", selon Midi-Libre. Mais des témoins ont confirmé un acte délibéré, tout comme les forces de l'ordre.

Dernières nouvelles