Benoît XVI: le pape émérite serait dans un état "extrêmement fragile"

L'ancien pape Benoît XVI

Benoît XVI le 22 juin 2020 à Munich après avoir rendu visite à son frère aîné Georg

Georg, qui était organiste et chef de chœur ainsi qu'un prêtre, a avoué qu'il était "déçu" après avoir entendu que son frère avait été nommé pape en avril 2005 parce que cela signifierait qu'ils se verraient moins l'un l'autre.

Atteint par une maladie infectieuse au visage, Benoît XVI, 93 ans, est "extrêmement fragile", selon un article du quotidien régional allemand Passauer Neue Presse, qui cite un biographe de l'ancien pape, Peter Seewald. Ein Leben (Benoît XVI, une vie), aux éditions Droemer Knaur, "ses capacités intellectuelles et sa mémoire ne sont pas touchées, mais sa voix est à peine audible ".

C'était le premier voyage de Benoît XVI hors d'Italie depuis 2013, l'année où il a démissionné de la papauté en raison de problèmes de santé.

Peter Seewald a rencontré Benoît XVI, samedi 1er août à Rome, pour lui présenter sa biographie.

Les deux frères ont été ordonné ensemble le même jour en 1951 après avoir décidé dès leur plus jeune âge de consacrer leur vie à l'église. "D'après Seewald, le pape émérite est désormais extrêmement fragile (.)". "Lors de cette rencontre, le pape émérite, en dépit de sa maladie, s'est montré optimiste et a déclaré que si ses forces augmentaient à nouveau, il reprendrait peut-être sa plume", a-t-il ajouté.

Ce dernier a révélé que le testament spirituel du pape émérite était déjà écrit et devrait être publié après sa mort. Comme dernière demeure, Benoît XVI mentionne l'ancienne tombe de Jean-Paul II dans la basilique Saint-Pierre, car il se sent particulièrement proche de son prédécesseur.

Dernières nouvelles