La toux volontaire en match sera passible d'une expulsion — Football

La toux volontaire en match sera passible d'une expulsion — Football

La toux volontaire en match sera passible d'une expulsion — Football

Alors que la pandémie de Covid-19 reste très présente dans le Monde, avec notamment de nombreux cas positifs détectés en France, l'International Football Association Board (IFAB) - le gardien des lois du jeu - a informé ce mardi d'une nouvelle disposition très importante afin de lutter contre la propagation du virus.

Un joueur de football peut à présent être sanctionné s'il tousse délibérément en direction d'un arbitre ou d'un joueur adverse. Cette sanction s'appliquera également dans le football professionnel, où les joueurs sont en général régulièrement testés et donc supposés ne pas être porteurs du coronavirus provoquant le Covid-19. "Comme pour toutes les violations du règlement, l'arbitre devra juger quelle est la vraie nature de cette violation". Aussi, ce dernier n'aura-t-il pas à agir " si la 'toux' s'est produite à une distance suffisante de tout autre joueur ".

La fédération anglaise de football a aussi indiqué mardi que cette mesure serait appliquée au niveau du football amateur et de loisir avec effet immédiat. Toutefois, si la faute n'est pas assez grave pour donner lieu à un carton rouge, l'organisation a précisé qu'il est possible que l'arbitre donne un simple avertissement pour comportement "anti-sportif ". Cependant, les clubs allemands de Première et de Deuxième Divisions se sont accordés sur un éventuel retour des supporters dans les stades, à la mi-septembre.

Dernières nouvelles