Le point sur la pandémie — Coronavirus

Plus de 100 000 morts de la COVID au Brésil

Coronavirus : le point sur la pandémie

La pandémie a fait au moins 727 288 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi dimanche par l'AFP à partir de sources officielles.

Le Brésil déplore 478 morts par million d'habitants, un chiffre équivalent à celui des États-Unis (487), mais inférieur à celui de l'Espagne (609) ou de l'Italie (583).

Les Etats-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec quelque 162'000 décès pour un peu plus de 5'000'000 de cas recensés, selon le dernier comptage de l'université Johns Hopkins samedi soir.

Près de 19,5 millions de cas ont été officiellement comptabilisés dans 196 pays et territoires, dont plus de 11,5 millions sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Plusieurs villes et stations balnéaires flamandes, sur le littoral de la Belgique, ont annoncé dimanche l'interdiction des "touristes d'une journée" pendant la vague de chaleur après des incidents causés par le non-respect des mesures contre la pandémie.

A Blankenberge, un groupe de jeunes a été sommé de quitter la plage après avoir refusé de respecter les mesures de sécurité imposées contre la pandémie.

Le port du masque en extérieur sera obligatoire dès lundi dans certaines zones très fréquentées à Paris et dans certains départements limitrophes, ont annoncé les autorités samedi dans un communiqué. Une bagarre a éclaté entre vacanciers avant de tourner à l'émeute, rendant nécessaire l'intervention de la police.

Au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Allemagne aussi, des foules en quête de fraîcheur se sont massées sur les bords de mer, souvent en ignorant les distances recommandées.

La première puissance économique mondiale est de loin la plus touchée au monde par la pandémie en valeur absolue, avec plus de 162.000 morts sur son sol.

Pour venir en aide aux millions d'Américains menacés d'expulsion et frappés par le chômage à cause de la pandémie et des mesures de confinement, le président Donald Trump a dévoilé samedi un nouveau plan d'aide à l'économie américaine.

Les chiffres officiels doivent toutefois être relativisés en raison de l'insuffisance de tests, les spécialistes estimant que le nombre total de personnes contaminées pourrait être jusqu'à six fois plus élevé.

L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues vendredi la région du monde la plus touchée en nombre de morts par le nouveau coronavirus.

Le Chili a franchi samedi le cap des 10.000 morts dues au nouveau coronavirus, cinq mois après l'apparition du premier cas dans ce pays, l'un des plus touchés en Amérique Latine, a annoncé le ministre de la Santé.

Jair Bolsonaro s'est contenté de partager un tweet du secrétariat à la Communication de la présidence, sur lequel on peut lire: "Nous regrettons toutes les morts du Covid-19 ainsi que celles des autres maladies." .

Le ministère a fait état de 905 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, ainsi que de 49 970 nouvelles contaminations.

L'Afrique du Sud a aussi enregistré un total de 553.188 cas de contamination, soit plus de la moitié des cas constatés dans l'ensemble du continent africain.

Dernières nouvelles