Carnet noir : Rachid Belhout est décédé

Carnet: Rachid Belhout est décéd

L’entraîneur Rachid Belhout meurt dans un accident de la route en France

Belhout, 76 ans, est mort dans une collision frontale près de la frontière franco-belge, alors qu'il revenait du mariage d'une de ses nièces dans la région de Nancy, précise la même source. Il était accompagné de ses deux frères. L'un a perdu la vie et l'autre a été héliporté jusqu'à l'hôpital de Nancy dans un état grave.

Né en 1944 à Sétif, Rachid Belhout s'est installé très tôt en Belgique où il a débuté sa carrière d'entraîneur.

Adepte du beau jeu, Rachid Belhout a essayé d'imposer sa patte en Algérie. Il deviendra connu du grand public en 2006 quand il commence à diriger des équipes en Algérie, à commencer par l'ES Sétif, puis l'USM Alger, l'ASO Chlef, le MC El Eulma, la JS Kabylie ou encore le CS Constantine.

Le technicien algérien avait tenté également une expérience en Tunisie, d'abord à l'Olympique Béja avec laquelle il a remporté la coupe nationale (2009-2010) puis à l'US Monastir (2011-2012).

Dernières nouvelles