Seine-et-Marne. Montereau veut rendre le port du masque obligatoire

Toutes les personnes à partir de 11 ans sont concernées

Toutes les personnes à partir de 11 ans sont concernées

Le port du masque à l'extérieur sera obligatoire à partir de lundi dans certaines zones de Paris, de la petite couronne et du Val-d'Oise.

L'obligation visant uniquement les personnes âgées de plus de 11 ans fera, dans un premier, l'objet de rappels réguliers dans un but pédagogique. C'est chose faite, et la mesure prendra effet dès ce lundi 10 août à partir de 8h du matin dans les zones à forte affluence à Paris, dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et en Seine-Saint-Denis.

Et pour cause, un important brassage de la population pourrait s'opérer dans les prochaines semaines en raison du retour des vacanciers, de la rentrée scolaire et de la reprise du travail puis des cours "avec des milliers de voyageurs du quotidien vers le centre dense de l'agglomération parisienne, ses entreprises et commerces, ses universités et ses transports", détaille James Chéron. Ainsi, les taux de positivité aux tests Covid atteignent les 2,4% en Île-de-France, alors que la moyenne nationale s'établit à 1,6%, avec un taux d'incidence fort chez les 20-30 ans.

La décision du port du masque obligatoire dans les zones fréquentées a été prise sur la base des recommandations sanitaires formulées par l'Agence régionale de santé (ARS) d'Île-de-France, ajoutent les préfectures. "Les zones concernées ont été définies en pleine concertation avec les élus", indique la préfecture dans un communiqué.

Mardi, la maire de Paris Anne Hidalgo avait demandé que le masque soit obligatoire dans plusieurs secteurs fréquentés de la capitale dont les quais de Seine, les marchés ouverts et, éventuellement, aux abords des gares.

Pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus en France, le port de masque est devenu obligatoire dans les lieux clos le 20 juilllet dernier. Depuis une semaine, les préfets sont autorisés à l'imposer à l'extérieur " lorsque les circonstances locales l'exigent ". C'est notamment le cas à Nice, Rennes, Lille, Marseille, ou encore La Rochelle.

Dernières nouvelles