Lady Gaga évoque ses troubles mentaux: " Parfois, je me perds tout simplement "

Violée Lady Gaga évoque ses

Lady Gaga évoque ses troubles mentaux: « Parfois, je me perds tout simplement »

Lors d'une interview accordée à Zane Lowe, Lady Gaga est revenue sur ce viol qui lui a fait développer un traumatisme. Parallèlement, Lady Gaga suit aussi une thérapie et des cours de méditation.

Alors qu'elle s'est déjà confiée sur ses difficultés à se reconstruire en janvier dernier lors du Oprah's 2020 Vision: Your Life in Focus, la chanteuse a de nouveau pris la parole sur les troubles mentaux qui font partie de son quotidien. Des événements traumatisants qui lui ont provoqué des problèmes mentaux.

Une détresse qu'elle raconte dans le titre 911, de son nouvel album Chromatica.

De plus, 911 n'est pas la première chanson à travers laquelle elle évoque les violences sexuelles. La star confie: " J'ai dû prendre des médicaments pour arrêter tout ce que ça engendre. "Elle parle d'un antipsychotique que je prends (...) Je sais que j'ai des problèmes mentaux et je sais qu'ils peuvent parfois me rendre en un humain dysfonctionnel." a-t-elle expliqué. "J'ai développé un SSPT à la suite d'un viol et en l'absence de traitement pour traiter ce traumatisme", soulignait la star de 34 ans face à Oprah Winfrey, une animatrice de télévision. Il y a plusieurs années, celle qui a récemment sortie son album Chromatica a été violée et elle a gardé quelques séquelles mentales de ce moment horrible. "C'était l'une des pires choses qui ne me soient jamais arrivées". Je ne comprenais pas ce qui n'allait pas chez moi parce que mon corps se sentait sans vie pendant que je continuais à crier. "Je criais, et puis mon psychiatre m'a calmée et m'a donné des médicaments pour quand ça arrive", poursuit la chanteuse. Un médicament utilisé dans le traitement de la schizophrénie, des épisodes maniaques et dans la prévention des récidives chez les personnes ayant un trouble bipolaire. Elle a continué en disant: " Beaucoup de gens sont effrayés par ces médicaments. Sans eux, la chanteuse explique qu'elle tomberait "dans cette spirale très fréquemment".

Dernières nouvelles