Michel Platini auditionné ce lundi — FIFA gate

FIFA: Michel Platini entendu par la justice suisse

FIFA : Platini encore devant la justice lundi en Suisse

Lundi 31 août, l'ex-président de l'UEFA sera entendu, à Berne, par un procureur helvète dans l'affaire du paiement des 2 millions de francs suisses.

L'ancien capitaine de l'équipe de France a soumis des factures à la FIFA en janvier 2011 pour obtenir le paiement de son temps passé comme conseiller présidentiel au premier mandat de Blatter, de 1998 à 2002.

Blatter et Platini ont tous deux été giflés en 2015 d'une interdiction de huit ans de toutes les activités liées au football après qu'une enquête de la FIFA eut conclu qu'il n'y avait " aucune base légale " pour cela et que les deux hommes étaient dans une situation de " conflit d'intérêts " qu'ils n'ont pas divulgué. Désormais, la Cour le poursuivrait pour "complicité de gestion déloyale, détournement et faux dans les titres".

En mai 2018, le parquet avait indiqué, dans un courrier, adressé à son avocat, que la procédure pénale n'était pas menée contre l'ancien capitaine des Bleus. Elle éclate cette année-là quand un informateur transmet à la justice suisse les détails du versement effectué par la FIFA à Platini le 1er février 2011, soit quatre mois avant l'élection présidentielle de la fédération internationale pour laquelle Sepp Blatter est candidat à sa propre succession.

Michel Platini devrait retourner s'expliquer devant la justice suisse. Sa candidature pour le poste de président de la FIFA avait été annulée notamment. Il a vu sa suspension réduite à six ans en appel, puis à quatre ans par le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui a confirmé la sanction sur le fond. Du côté de Blatter et de Platini, on nie en bloc depuis neuf ans.

Dernières nouvelles