Coronavirus: Sanofi annonce l'échec de son médicament !

Sanofi: échec de Kevzara dans la Covid-19

Sanofi annonce l'échec d'un essai du Kevzara pour traiter le COVID-19

L'essai de la phase 3 " n'a pas atteint son critère d'évaluation principal ni secondaire, comparativement au placebo et, dans les deux cas, en plus des soins hospitaliers habituels ", précise notamment le communiqué de Sanofi.

En conséquence, Sanofi et Regeneron, qui ont développé le médicament, annoncent que le produit ne fera pas l'objet d'évaluations supplémentaires en traitement du Covid-19.

Cet anticorps monoclonal, autorisé en traitement de la polyarthrite rhumatoïde, a été évalué lors d'un essai de phase III comportant 420 patients dans une dizaine de pays (Argentine, Brésil, Chili, Canada, France, Allemagne, Italie, Espagne, Israël, Russie et Japon).

Selon le docteur John Reed, responsable monde de la recherche et développement de Sanofi, malgré l'échec rencontré dans les travaux, " les résultats que nous espérions, nous sommes fiers du travail accompli par l'équipe qui en a eu la charge pour approfondir nos connaissances sur l'utilisation potentielle de Kevzara dans le traitement de la Covid-19 ".

LEXIQUE Essais cliniques (Phases I, II, III) Phase I: test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques. "Il n'y a pas de panacée et il n'y en aura peut-être jamais", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse en ligne". Une annonce étonnante et fracassante qui a laissé de nombreux scientifiques dubitatifs quant à la découverte de ce précieux remède.

Dernières nouvelles