Les pilotes soutiennent leurs collègues licenciés, une grève envisagée — RAM

RAM: Des pilotes prêts à accepter une réduction de salaire

Conflit RAM: les pilotes soutiennent leurs collègues licenciés, une grève envisagée

" L'ensemble des pilotes exprime son total soutien au plan de relance de RAM par sa contribution sous forme de baisse salariale à hauteur de 400 MDH répartis sur 3 années et par l'économie du coût du licenciement économique évalué à 250 MDH", a indiqué l'AMPL dans un communiqué sur un référendum organisé le 31 août 2020 en réaction aux licenciements " abusifs " de 65 pilotes.

Fin du suspense pour les 65 pilotes licenciés par la Royal Air Maroc. A l'issue du référendum, 308 votants ont accepté les résolutions alors que 76 ont voté "non" et 7 ont choisi le vote blanc.

De même, les pilotes ont voté pour "la réduction de leurs propres émoluments à concurrence de l'économie sur la masse salariale induite par les licenciements prononcés par la RAM".

En cas de non-aboutissement de ces démarches "nécessaires et indispensables", le dépôt d'un préavis de grève sera effectué dans des délais fixés par l'AMPL, et dont la date serait ultérieurement fixée en fonction de l'évolution des évènements et du contexte sanitaire national, conclut l'Association. Concrètement, la concession salariale induite par la résolution correspond à une réduction de la masse salariale de 400 millions de DH repartis sur 3 années. " Tout manquement à ces règles, menace la direction des opérations aériennes, est considéré comme une faute grave susceptible de sanctions ".

L'autre point tranché par les membres de l'AMPL: assigner " aux membres du bureau les tâches actuelles jusqu'à la fin de leur mandat ".

Dernières nouvelles