Un gigantesque incendie au port de Beyrouth — Liban

L'incendie suscite un vent de panique dans le port touché le 4 août dernier par une catastrophe

L'incendie suscite un vent de panique dans le port touché le 4 août dernier par une catastrophe

Un peu plus d'un mois après les explosions meurtrières et dévastatrices, un gigantesque incendie s'est déclaré jeudi dans un entrepôt du port de Beyrouth, semant la panique parmi des Libanais. On y aperçoit l'important brasier en cours et l'épaisse fumée noire. L'incendie a touché un entrepôt où sont stockés des bidons d'huile et des pneus de voiture, a indiqué l'armée libanaise dans un communiqué, appelant les habitants à quitter les quartiers environnants. La France est évidemment prête à répondre aux besoins si nécessaire, précise la présidence. L'incendie "a commencé avec les bidons d'huile avant de se propager aux pneus", a-t-il ajouté, sans être en mesure d'en préciser l'origine.

Un énorme incendie s'est déclaré ce jeudi sur le port de Beyrouth au Liban. La défense civile ainsi que l'armée se sont déployés pour éteindre cet incendie. Selon le secrétaire général de La Croix rouge libanaise Georges Kettané, une personne souffrant d'asphyxie a été prise en charge.

La capitale libanaise porte encore les stigmates de l'explosion massive qui s'est produite le 4 août dernier dans un entrepôt du port où 2750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées depuis des années. Le drame, la tragédie de trop pour des Libanais déjà mis à genoux par une grave crise économique, a fait au moins 190 morts et plus de 6.500 blessés, dévastant des quartiers entiers de Beyrouth.

Dernières nouvelles