Huawei annonce HarmonyOS 2.0, disponible sur les smartphones en 2021

Samsung et LG ne fourniront plus d'écrans à Huawei

Samsung et LG ne fourniront plus d'écrans à Huawei

Huawei espère toutefois mettre à jour ses smartphones assez rapidement. Voilà qui sonne comme un adieu à Android.

Selon Richard Yu, PDG de Huawei, une version pour les smartphones du système d'exploitation serait mise à la disposition des développeurs en décembre.

Le décret émis par le gouvernement de Donald Trump empêche en effet les entreprises américaines à traiter avec Huawei, ce qui concerne bien évidemment Google, avec les conséquences que l'on connait. Avec cela, la société souhaite créer une alternative Android - qui pourrait remplacer le système d'exploitation Google sur ses propres appareils à long terme.

Les détails exacts ne sont pas encore connus. C'est ainsi qu'on ne sait pas encore vraiment si l'entreprise cible ses téléphones pour le marché chinois/asiatique ou s'il s'agit de l'ensemble des nouveaux téléphones que l'entreprise lancera sur le marché à partir de 2021. La version 2.0 d'Harmony OS, que le constructeur a annoncée pour la première fois à l'été 2019, est déjà prête. Il est question d'un système d'exploitation qui supporte tant les appareils IoT que les appareils plus lourds tels les smartphones. A l'image de ce qui existe pour Android, Huawei va également proposer une version " open source " d'HarmonyOS. Il sera bientôt ouvert aux développeurs et prendra en charge les appareils avec aussi peu que 128 Ko (oui, kilo-octets) de RAM.

Le géant chinois des télécoms, qui avait atteint son objectif de devenir le premier vendeur de smartphones dans le monde en 2020, est dans le brouillard le plus complet depuis qu'il est la cible de sanctions économiques.

Ces derniers mois, Huawei s'est attaché à recréer tout un écosystème de services (HMS 5.0) pour se passer de ceux de Google et du Google Play Store.

Disposer d'un système d'exploitation propre résout partiellement le premier problème. "HarmonyOS peut être utilisé dans les téléphones mobiles, les téléviseurs intelligents, les montres intelligentes, les PC, les voitures et d'autres produits", a indiqué Richar Yu, P-DG de la marque.

A en croire le calendrier de son système d'exploitation pour smartphones, HarmonyOS, Huawei devrait être pleinement libre d'Android d'ici 2021.

Introduit il y a quelques semaines par le Dr Wang Chenglu, président de la section génie logiciel de Huawei, ce nom se traduit simplement La volonté de Huawei d'interconnecter tous ses produits, le smartphone étant bien entendu au cœur du processus. "Huawei est aujourd'hui en train de partager ses technologies de base, mais aussi ses capacités logicielles et matérielles avec des développeurs, collaborant ainsi avec eux afin de favoriser l'innovation pour un écosystème encore plus intelligent".

Dernières nouvelles