PSG : l'OM met fin à une terrible série

Ligue 1 pluie de cartons rouges suite à une bagarre entre le PSG et Marseille cinq exclus dont Neymar

PSG-OM (0-1) : les Marseillais arrachent un Classique chaotique

Il a été décisif lors de chacun de ses 3 derniers matches dans l'élite (1 assist v Paris, 1 but v Amiens, 1 assists v Nîmes), sa meilleure série depuis septembre 2018 (4). "On voulait bien défendre tous ensemble, on n'a pas été assez performants dans les contre-attaques mais on a réussi à marquer ce but sur coup de pied arrêté", s'est félicité l'auteur du but de la victoire.

Le gardien, après deux semaines agitées par son départ précipité du rassemblement de l'équipe de France en raison d'un test positif au Covid-19 et de l'imbroglio qui a suivi avec son club, a montré qu'à 35 ans, il était toujours "Il Fenomeno", et une garantie de robustesse pour la Ligue des champions qui reviendra au Vélodrome en octobre. On a démarré avec Thauvin pour prendre un peu de profondeur.

"Mieux, le contexte tendu et la nervosité ambiante sur la pelouse ont probablement joué en leur faveur, eux qui prenaient un malin plaisir à rentrer dans le jeu de provoc des Parisiens tout en regardant les minutes s'écouler et la victoire se dessiner". Ils ne sont pas contents de tout ça mais c'est leur problème et pas celui de l'OM.

" Pourquoi ne pas avoir mis un arbitre comme Buquet ou Turpin?" Avec deux défaites consécutives en deux matchs de Ligue 1, la situation parisienne devient compliquée sur le plan comptable. Mais honnêtement je ne comprends pas, un clasico à la 3e journée, après tout ça, personne n'est dans les bonnes conditions, à 100 %... Après l'un des Classiques les plus houleux de l'histoire, le directeur sportif du PSG a dégommé Jérôme Brisard, estimant que l'arbitre n'a pas fait son travail correctement et que la rencontre lui a échappé. Il a manqué à ce sommet l'ambiance chaude du Parc des princes, Kylian Mbappé, du temps de préparation pour le PSG, un peu d'animation et de rythme sur le terrain, mais il gardera une place spéciale dans les mémoires marseillaises. On est content du niveau de Florenzi. Quid de Thomas Tuchel? On a créé on pouvait gagner mais on a perdu. Le championnat a commencé mais notre effectif reste tout de même limité. On va gérer avec nos joueurs en interne. On a un groupe très petit.

Dernières nouvelles