De nouvelles mesures restrictives à Bordeaux, bientôt aussi à Lyon — Coronavirus

Coup dur pour l’UBB: il ne pourra pas y avoir plus de 1000 personnes au stade contre Edimbourg

Coup dur pour l’UBB: il ne pourra pas y avoir plus de 1000 personnes au stade contre Edimbourg

Les deux départements, et en particulier Bordeaux et Marseille, avaient été mis en avant vendredi par le Premier ministre Jean Castex dans un discours, au cours duquel il avait sommé les préfets concernés de proposer de nouvelles mesures.

Pour freiner la propagation galopante du Covid-19 dans le département, il fallait renforcer les mesures sanitaires. L'objectif enrayer l'épidémie. "Nos priorités sont simples: agir, communiquer, informer". Nous sanctionnerons ceux qui ne jouent pas le jeu. Celles-ci varient effectivement entre le département, la métropole et la ville.

Le préfet des Bouches-du-Rhône annonce ce lundi après-midi que le masque sera obligatoire de 6 heures à 2 heures du matin, dans 27 communes du département.

La vente d'alcool à emporter et les consommations d'alcool sur la voie publique seront interdites dès 20h. Benjamin Clouseau salue les décisions prises par Fabienne Buccio, notamment "la mesure de l'interdiction de consommation debout dans les bars" qui est un élément très important parce que "c'est à ce moment là que les gens participent à des conversations endiablées et s'échangent le virus". Les matchs de l'Union-Bordeaux-Bègles (UBB) et des Girondins devront également se soumettre à cette nouvelle règle.

Gironde et Bouches-du-Rhône ont largement dépassé le seuil d'alerte en termes d'incidence de la maladie, à 158 cas pour 100.000 habitants en Gironde, et 212 cas pour 100.000 habitants dans les Bouches-du-Rhône.

Pour éviter des mouvements de foule, Bordeaux (plus de 800 000 habitants pour la métropole) comme Marseille (plus d'un million et demi) ont décidé d'annuler les Journées du patrimoine, prévues pour les 19 et 20 septembre. Si la ville de Marseille comprend la décision sanitaire d'annuler la Foire de Marseille, elle souhaite désormais que l'état en assume toutes les responsabilités. Dans les 27 communes concernées par l'extension du port du masque, les événements de plus de 1.000 personnes sont interdits.

Le télétravail doit être privilégié. Dans le reste du pays, exception faite de la région bordelaise, la jauge de spectateurs peut atteindre 5.000 personnes.

Sont également prohibés les rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs ou sur les quais de la Garonne à Bordeaux et sur les plages à Marseille tandis que la jauge est abaissée à 1000 personnes pour les spectacles et les compétitions sportives.

Suspension des sorties scolaires et des fêtes étudiantes.

En conséquence, le préfet a ordonné une série de restrictions, dont la limitation des rassemblements à moins de 1.000 personnes.

La maire a requis une augmentation de la fréquence des transports en commun et la fermeture des " lieux à risques, qui ne respectent pas les mesures barrières imposées ".

" Dans les rues à haute fréquentation, dans les centres-villes, les centres commerciaux, le port du masque doit être obligatoire".

Dernières nouvelles