L'OMS s'attend à une remontée du nombre de morts en Europe — Coronavirus

Coronavirus: L'OMS s'attend à une remontée du nombre de morts en Europe

Coronavirus : L’OMS s’attend à une remontée du nombre de morts en Europe

"Cela va devenir plus dur". C'est du moins ce qu'il convient de retenir d'une sortie médiatique qu'a faite Hans Kluge, le directeur de la branche européenne de l'Organisation Mondiale de la Santé. "En octobre, en novembre, on va voir une mortalité plus élevée ", a indiqué Kluge dans un entretien à l'AFP, ce lundi.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit un automne plus dur en Europe avec un nombre de morts du coronavirus plus élevés.

Une déclaration qui intervient alors que le nombre de nouveaux cas est en forte hausse ces derniers jours en France mais également en Europe, tandis que le nombre de morts quotidien reste stable pour l'heure. "On est à un moment où les pays n'ont pas envie d'entendre ce genre de mauvaises nouvelles, et je comprends ", a affirmé M. Kluge, en adressant, toutefois, un " message positif " que la pandémie prendra une fin à un moment ou à un autre. L'OMS Europe réunit lundi et mardi l'ensemble de sa cinquantaine d'États-membres pour échanger sur la réponse à la pandémie et définir une stratégie. Certains signes que nous recevons est qu'il sera efficace pour certains mais pas pour d'autres, et si nous devons commander des vaccins différents, quel cauchemar logistique...", a-t-il averti, en ajoutant que " la fin de cette pandémie, ce sera au moment où, en tant que communauté, nous aurons appris à vivre avec cette pandémie. Alors que nombreux sont ceux qui attendent le vaccin pour mettre fin à cette pandémie, l'Oms, par la voix de son directeur en Europe, affiche ses doutes.

" Nous ne savons même pas si le vaccin va aider tous les groupes de population".

Deux semaines après la rentrée, le nombre de personnes atteintes de la Covid-19 ne cesse d'augmenter en France, où la barre des 10 000 cas a été dépassée ce samedi 12 septembre.

Dernières nouvelles