Deuxième opération pour Marquez — MotoGP

Le pilote espagnol a dû repasser sur le billard pour soigner son bras droit, meurtri par sa lourde chute lors du premier Grand Prix de la saison à Jérez. Une opération chirurgicale qui devrait contraindre le pilote Honda Repsol à un repos forcé de plusieurs jours.

Après avoir bouclé une petite trentaine de tours en essais libres et avoir finalement renoncé à l'entame des qualifications, son objectif était alors incontestablement de reprendre la compétition deux semaines plus tard, à Brno, dans la lignée de l'objectif immédiatement évoqué par les médecins qui l'avaient pris en charge.

"C'était une situation étrange, cela peut arriver à n'importe qui à la maison, a raconté son frère Alex au media catalan Mundo Deportivo, également pilote Moto GP". Il s'est réveillé avant moi, vers 7h30, pour sortir les chiens avant d'aller ouvrir une fenêtre qui donne accès au jardin.

Cet acte médical imprévu soulève une question capitale pour la suite du championnat du monde: Marc Marquez sera-t-il en mesure de disputer le GP de République tchèque, troisième course de la saison dimanche à Brno?

"Marc Marquez a été opéré il y a 13 jours et il est retourné aujourd'hui au bloc opératoire".

"C'est probablement à cause du stress provoqué à cette période que c'est arrivé mais il est clair que c'est arrivé après le Grand Prix", a assuré le "team manager" de Marquez, Alberto Puig. Nos confrères révèlent par ailleurs que Marquez aurait très mal vécu de s'entendre traiter de fou, précisément pour avoir songé à un moment à recourir quatre jours après sa première opération.

Le Professeur Xavier Mir a ainsi opéré à nouveau Marc Marquez afin de fixer une nouvelle plaque.

En son absence, le Français Fabio Quartararo en a profité pour prendre la tête du classement des pilotes en ayant remporté les deux premières courses.

Dernières nouvelles