La justice saisie pour des clips "antisémites" et "négationnistes" — Freeze Corleone

«Antisémitisme, complotisme, apologie d'Hitler» : la Licra dénonce le rappeur Freeze Corleone

Dans un tweet, le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est également indigné des propos contenus dans la vidéo jugés "inqualifiables". " Nous Députés de la Nation (.) sommes profondément choqués des propos absolument détestables antisémites et négationnistes tenus par " Freeze Corleone " dans un clip diffusé sur les réseaux sociaux". Et des fans de rap aux plus hautes sphères de l'Etat, le débat est lancé.

"Ses déclarations interviennent après que la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a révélé que le rappeur " faisait business de son obsession des Juifs " en évoquant dans une de ses chansons des thèmes antisémites et complotistes, de même qu'il fait " l'apologie d'Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar ". "Apologie du nazisme et antisémitisme..." Ces propos sont inqualifiables.

Des députés ont publié sur les réseaux sociaux une lettre ouverte pour dénoncer ces paroles.

"Notre République ne peut accepter que la pseudo expression artistique puisse servir de prétexte aux appels à la haine ou à l'apologie du terrorisme", ont ajouté les députés.

L'ancien ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a lui aussi réagi à la vidéo partagée par la Licra et annonce avoir également saisi la justice. Un clip posté sur You Tube vendredi, "Freeze Corleone 667", affiche ainsi plus d'un million de vues, un succès qui suscite l'inquiétude de la Licra et de plusieurs élus et membres du gouvernement. En une des journaux d'information en continu, il est accusé d'antisémitisme et de négationnisme.

Ces critiques à l'encontre de Freeze Corleone et de ses textes ne datent pas d'hier, nombreux étant les internautes à l'avoir déjà épinglé pour racisme ou antisémitisme. Les paroles de ce rappeur, né en Seine-Saint-Denis, aux Lilas, sont condamnées par le ministre de l'Intérieur. Il sort son premier album, À la recherche de la daillance, en 2010 et commence à se faire une place dans le paysage rap francophone et impose la musique drill dès 2016.

Sous le feu des projecteurs depuis la sortie de son album événement "La menace fantôme" qui fait d'ailleurs un carton, Freeze Corleone risque d'être rapidement visé par une plainte pour antisémitisme et apologie du nazisme par le ministre de l'intérieur en personne, Gérald Darmanin, pour certains de ses lyrics dans son projet. Drogue, argent, théories du complot. Elle s'est déclarée contre la censure avant de rappeler aussi que dans le cas de Freeze Corleone, il ne s'agit pas d'une pensée mais bien d'un délit. Mais sur YouTube, chacun de ses clips attire des centaines de milliers de curieux, d'adeptes ou de détracteurs.

Dernières nouvelles