Tour de France 2020 : le classement de la 18ème étape

Tour de France : Le directeur sportif de la formation Jumbo-Visma exclu

Tour de France 2020 : le classement de la 18ème étape

C'est donc là, à quelques encablures de la ligne, que Primoz Roglic a réglé le sort de son compatriote via un gain qui peut paraître dérisoire, sur le papier, mais qui illustre le. L'étape reine du Tour de France 2020 aura couronné un leader autre que Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et Tadej Pogacar (UAE), les deux seuls qui avaient déjà levé les bras jusqu'à présent. Il a coupé la ligne avec 11 secondes d'avance sur le maillot jaune Roglic et 27 sur Pogacar, qui restent respectivement 1er et 2e du général.

Pogacar, troisième, s'est rapproché de Roglic sur la rampe finale avant de céder un peu de terrain. Tout s'est joué comme attendu dans l'interminable ascension finale, longue de 21,5 kilomètres et extrêmement pentue dans sa partie finale au-dessus de la station de Méribel.

Julian Alaphilippe, l'Equatorien Richard Carapaz et l'Espagnol Gorka Izagirre, les trois rescapés de l'échappée lancée dès la première demi-heure, ont successivement été rejoints dans cette montée. Défaillant dimanche dernier dans le Grand Colombier, il avait reculé au classement jusqu'à la 16e place à près de 20 minutes du maillot jaune.

Carapaz, le dernier à résister, a longtemps tenu bon. Mais il a fini par buter sur la succession de petits lacets aux pourcentages très sévères et a été dépassé à 3 kilomètres de l'arrivée, suite à une accélération de Miguel Angel Lopez accompagné par le dernier lieutenant de Roglic, l'Américain Sepp Kuss.

Lopez (26 ans) s'est envolé quand les pentes se sont élevées.

Dernières nouvelles