Quatre nouvelles victimes potentielles de "Goûchy Boy" se manifestent

"Des éléments d'enquête nous portent à croire que le suspect aurait pu faire d'autres victimes", indique le SPAL, ce vendredi.

Goûchy Boy fait face à quatre chefs d'accusation d'agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration dans deux dossiers distincts, sur des femmes de 38 et 39 ans. Les événements seraient survenus entre 2016 et 2018 à Laval.

Il fait l'objet de deux plaintes formelles pour agressions sexuelles, précise le SPAL, qui dit l'avoir déjà arrêté le 9 mars et 27 août dernier. Toutes les informations transmises seront traitées par un enquêteur de façon confidentielle.

Dernières nouvelles